Adios 2021, bon courage 2022…

Après l’horrible vide et angoisse de 2020, est-ce que 2021 fut mieux? Et bien pas de beaucoup. Avec le covid, je ne suis toujours pas repartie en voyages, les concerts ne sont qu’un lointain souvenir et une lointaine perspective. La piscine (exception faites des piscines extérieures, ce qui m’a sauvé la vie) et le cinéma ont longtemps été fermés, pratiquement durant les 6 premiers mois de l’année, ce qui est beaucoup.

Heureusement avec le printemps et la réouverture des piscines, j’ai pu reprendre mes séances de natation de façon plus optimale, quant au cinéma, la reprise fut mitigée. Les premiers mois après la réouverture furent assez catastrophiques en terme de programmation, peu de films intéressants et beaucoup de films sombres, ce qui n’est pas trop mon envie du moment, sans parler des nombreuses déprogrammations par peur de l’absence de public. Pas mal de films prévus pour l’été ou la rentrée on finalement été reportés ou pire, directement diffuser sur les sites de streaming, ce qui est dommage. Heureusement, en été on a quand même eu droit à Kaamelott et aussi droit à la sortie sur grand écran de Dune, ce qui aurait été dommage pour ce film de ne pas avoir droit à une sortie cinéma. Dans une moindre mesure car le film m’a un peu déçue, quand même contente que le dernier James Bond avec Daniel Craig ait eu droit à une sortie ciné.

Mon classement sera encore une fois assez rapide vu le peu de films que j’ai vu cette année:

Top 2021:

Voici la première bande-annonce de Dune , de Denis Villeneuve |  Radio-Canada.ca

1- Dune

2- The card counter

3- Drive my car

4- Le dernier duel

5- Nobody

6- Gagarine

7- Un héros

8- Illusions perdues

9- Compartiment n°6

10- Nomadland

11- Matrix resurection

12- Stillwater

13- Kaamelott

14- Aline

15- Le sommet des Dieux

16- Médecin de nuit

17- Black Widow

18- Barbaque

19- Mourir peut attendre

20- Reminiscence

Gros coup de cœur pour Dune qui m’a beaucoup plut tout comme The card counter. J’ai un petit faible pour Gagarine, Nobody, compartiment n°6, le dernier duel. J’ai été un peu déçu par le dernier James Bond et le flop de l’année revient à Reminiscence que j’ai bien vite oublié.

Heureusement, j’ai quand même pu voir d’excellents films en dehors du cinéma, en particulier de très nombreux films de Bertrand Tavernier qui m’ont beaucoup marqué et plut. C’est un réalisateur dont j’avais vu peu de films jusqu’à cette année. Suite à son décès les chaînes de télé ont diffusés beaucoup de ses films et ce fut une rencontre cinématographique à laquelle je ne m’attendais pas.

L.627 - Critique

Pour cette année donc, je retiens en particulier Coup de torchon, L’horloger de Saint Paul, Le juge et l’assassin, Ni vu ni connu (qui est un des rares De Funès que je n’avais pas encore vu), La vie avant tout, Rue des prairie, Sorry wrong number, Niagara mais surtout le coup de cœur de l’année hors cinéma reste L627 de Bertrand Tavernier encore une fois, un film qui frôle la perfection et qui m’a beaucoup marqué.

THE BOYS | Gonzo Music

Enfin côté série télé, j’ai pu voir Squid game, la saison 3 de sex education, Loki, une partie de l’attaque des titans, carmen sandiego, house of cards version anglaise, alien resident, Mrs Wilson, True detective saison 1, the boys, et lupin. J’ai beaucoup aimé Squid game même si la série n’est pas sans défauts, j’ai beaucoup aimé sex education la saison 3 ne m’a pas déçu, mais ce que je retiens surtout c’est The boys⁷ dont j’attends impatiemment la saison 3. En me lançant dans cette série, je ne pensais pas du tout accroché à ce point.

Concernant mes « escapades » annuelles, j’ai essayé de faire mieux que l’année précédente. J’ai pu visiter Saint Malo, Trouville, Rennes et Vitré, en faisant des escapades à la journée, j’ai pu passer une journée à Bruxelles pour voir des amis, et j’ai pu passer un week end chez une amie à Lyon.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est pg-tregastel-9.jpg

J’ai quand même réussi à partir quelques jours ailleurs, et ça ça fait vraiment beaucoup de bien, avec 4 jours en Bretagne à Perros Guirec, le jour même de la rentrée des classes en septembre, pour m’assurer un peu de calme et j’ai bien fait, grand soleil, beau temps, pas trop de foule, 4 jours qui m’ont fait beaucoup de bien mais qui m’ont coûté aussi un peu cher, voyager en France ce n’est pas bon marché, à commencer par le train.

Enfin durant la seconde moitié de l’année j’ai pu quand même voir plusieurs expo sympa, celle sur la photographe Vivian Maier et celle sur Botticelli au musée Jacquemart André. J’ai également pu aller 2 fois au théâtre ce qui est un petit exploit. j’ai pu voir à Lyon la pièce de Michalik qui date de 2017, Intramuros, ainsi que la toute nouvelle pièce de Michalik Les producteurs au théâtre de Paris.

Voilà, j’espère que votre année fut bonne malgré tout, et espérons qu’on puisse voir le bout du tunnel en 2022.

Bonne année à tous et bonne santé surtout!

4 réflexions sur “Adios 2021, bon courage 2022…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s