Week end a Vienne

Voyage fait en aout 2012

 

Après 2 heures de vol on atterit en milieu de matinée à l’aéroport de Vienne, et après 25 minutes de train régional (il existe un train plus rapide pour rallier le centre ville mais il est beaucoup plus cher), on arrive enfin à vienne.

Notre hotel est situé dans le centre du centre, on ne peut pas faire mieux franchement, à deux pas du quartier des musées. On a eu la chance de dormir au radisson blue, dont le standing est bien au dessus de ce dont j’ai l’habitude et contrairement à ce qu’on pourrait croire, j’ai fait une super bonne affaire!

Vienne19

Sur la route qui nous mène aux musées, on s’installe dans un resto italien pour une bonne pizza, et direction le burggatten, un parc dans lequel se situe la serre aux papillons. A l’intérieur, on peut admirer des papillons dans un décor de jungle, de toutes les couleurs, virevoltants dans tout les sens et parfois les papillons vont jusqu’à se poser sur vous, si vous ne bougez pas trop. C’est vraiment sympa de les voir voler tout autour de soi comme ça, des rouges, des bleues, des oranges…mais par contre, on ne peut pas y rester trop longtemps car à l’intérieur c’est un véritable climat tropical et on se sent vite assez fatiguer par la chaleur et l’humidité sous la serre.

Vienne9

Vienne2

A vienne au mois d’aout, il fait très chaud, dans les 35 degrés, mais si le soleil peut devenir dure très vite il ne fait pas aussi lourd qu’à Paris. On se balade dans le quartier des musées, batiments historiques majestueux et impressionnants. On marche beaucoup à vienne, passage devant la mairie qui ressemble plus à une cathédrale, puis visite d’une église, l’église votive. L’intérieur est assez impressionnant avec ces vitraux très colorés, ces voutes gothiques, ces rosaces et puis la fraicheur intérieure fait du bien pour se reposer un peu.

Vienne7

On se laisse perdre facilement dans le centre et sans s’en rendre compte, on se retrouve pas si loin de notre point de départ, après avoir passer l’après midi à tourner, observer, admirer. Dans les rues, les batiments sont constamment ravallés, du coup, les jaunes pimpants ou les blancs immaculés sont légions. C’est sur que ça donne une impression de propre et plus encore, mais parfois ça donne l’impression étrange que l’on se trouve dans un décor de film, une impression de faux semblant ou de trompe l’oeil.

Vienne10

Le lendemain, on est quand même en meilleur forme après une bonne nuit, et c’est direction Schonbrunn par le métro. Le métro viennois est propre, spacieux, et pratique, rien à dire, certaines rames sont même climatisées surtout si on s’éloigne du centre. Schonbrunn se trouve à une dizaine de minutes de métro depuis le centre. Le chateaux fait penser à Versailles, avec ces grandes grilles à l’entrée mais la ressemblance s’arrête là car coté architecture extérieure c’est quand même différent. La façade est jaune ocre et comme tout les batiments de la ville de Vienne, on sent que c’est très régulièrement ravalé et donc encore cette impression que c’est un décor et pas un vrai chateau, c’est drole, on a presque l’impression que le chateau va s’écrouler!

Vienne18

Vienne17

Il y a beaucoup de monde même si au fond on ne le ressent pas tellement c’est grand, ni à l’intérieur du chateau ni dans le parc. On se décide de visite que les trois quarts du chateaux et pas son intégralité. Ce circuit privilégie la partie Sissi et un peu moins la période de Marie thérèse, c’est dommage mais on a du faire un choix! Première constatation, il est interdit de prendre des photos à l’intérieur et je trouve ça vraiment très décevant, vu le prix du billet d’entrée, je ne comprend pas pourquoi il est interdit de prendre des photos. Mais malgré tout j’ai réussi à en prendre certaines, discrètement, que je vous met ici.

Vienne5

Contrairement à Versailles, il n’y a pas eu de pillages et du coup le chateau est vraiment très bien conservé, les meubles d’époques sont toujours présents, tout comme les dorures et les peintures. Pas mal d’objets et de meubles ayant appartenu à Sissi et à l’empereur y sont présents et l’audiophone comprit dans le billet d’entrée nous apporte des éléments assez intéressants sur leur vie. Ainsi on apprend que si François Joseph était complètement amoureux de sa femme, on a jamais pu savoir si c’était réciproque. On a droit aussi à quelques extraits de conversations sur le mariage, dans lesquels elle explique que pour elle, le mariage est une institution absurde qui implique des serments auxquels on ne peut comprendre ni les implications ni les conséquences et qui nous lient durant toute notre vie, que pour elle c’est comme ci elle avait été “vendue”…Elle exprime aussi sa tristesse lorsque l’une de ses filles est mariée à un homme pour des raisons politiques et qu’elle vivra un mariage sans amour…

Vienne4

La visite dure environ trois quarts d’heure et ensuite on se dirige vers les jardins. Dehors, le soleil n’est pas encore trop gênant. Face au chateaux ce sont des jardins à la française, bordures taillées, fontaines grandioses, parterre de fleurs milimètrés, on sent l’influence de versailles et une volonté de reprendre le modèle. Sur les cotés, ce sont des coins plus sympathiques, des fontaines aux nénuphars, des coins plus ombragés surtout, ce qui est bien agréable car le soleil commence à devenir de plus en plus assommant. Au fond du parc, c’est un jardin alpin, avec des sapins de toutes sortes, des fushias, une de mes plantes préférés, qui se déclinent dans tout les tons, un petit jardin japonnais, des arrosoirs automatiques sous lesquels on se plonge une seconde pour se rafraichir, pour en ressortir trempées et puis retour devant le chateaux, où une fontaine arrose les visiteurs de manière moins brutale que l’arrosoir automatique, formant des arcs en ciel un peu partout.

Vienne8

La visite du chateau et des jardins m’a vraiment beaucoup plut, et après une pause, on retourne dans le centre.

De retour dans le centre je visite le trésor impérial qui regroupe beaucoup d’objets religieux mais surtout pas mal de bijoux impressionnants, comme la couronne impériale, le sceptre impérial, quelques armes serties de diamands, et des bijoux magnifiques. Le tout dans un musée très sombre, pour abriter les objets anciens de la lumière extérieure. C’est climatisée, on y passerait presque l’après midi entière!

Vienne16

vienne1

Après une pause dans l’herbe du parc burgatten à l’ombre des arbres, on se pose au café Sacher, l’un de café les plus connus de Vienne. Les cafés, ou Kaffehaus, sont de vrais institutions dans la capitale, les viennois viennent y lire le journal et boire un bon café, voir mangé une bonne patisserie.

Vienne15

C’est donc chocolat chaud, strudel au pommes, sacher torte (spécialité du coin à base de chocolat et de confiture d’abricot), et capuccino, dans un somptueux décor. Les lieux sont sympathiques, mais c’est quand même ultra touristique! Les gateaux sont très bons, mais personnellement, je préfère les patisseries françaises, plus fines, plus marquantes.

Vienne11

Pour digérer on se rend sur les bords du danube. Le quartier autour est beaucoup moins touristique ce qui nous change un peu. On descend à pied jusqu’à Stephansplatz où l’on en profite pour visiter la cathédrale du même nom, assez impressionnante, même si les vitraux ne sont pas aussi jolies que l’église votive de la veille. On remonte Karntnerstrasse, une rue piétonne commerçante et touristique et on dine dans une sorte de brasserie locale.

Vienne14

Dernière matinée avant de reprendre le chemin de l’aéroport, on visite le park Stadtpark, des saules pleureurs, des statues de compositeurs célèbres, des groupes de personnes venus faire leurs exercices de yoga, un parc bien agréable. Puis retour au centre pour visiter la maison de Beethoven, l’un de mes compositeurs préférés. Par contre cette fois, c’est une assez grosse déception, l’appartement est quasi vide, il n’y a presque aucun objet ayant appartenu au compositeur. Quelques tableaux de personnages qui ont fait partie de sa vie, quelques portraits de sa personne, quelques tableaux montrant Vienne à son époque et puis c’est tout. Le seul intérêt c’est le piano forte d’époque qui se trouve à l’entrée et qui est vraiment très beau mais payé 4 euros le billet d’entrée pour ça, c’est exagéré…

Vienne13

Pour finir, on décide de se refaire un café viennois et cette fois ci on en choisit un loin des sentiers battus, une adresse recommandée mais qui n’est pas envahi de touriste, d’ailleurs pour preuve, la serveuse n’a pas l’air du tout habitué à servir des étrangers qui ne parlent pas sa langue, mais on arrive à se comprendre quand même! Le décor est moins pompeux que le sacher café mais plus cosy, plus authentique aussi, c’est super agréable de s’installer à l’une de leur table! On se prend un club sandwich, puis une patisserie. La patisserie n’a rien d’exceptionnelle, sans plus, et le club sandwich très classique, mais par contre le double expresso est sans doute le meilleur café que j’ai bu de ma vie!

Vienne20

Vienne est vraiment une ville agréable et très belle, tout les bâtiments du centre sont magnifiques, chacun son style, on passerais son temps à regarder en l’air. Les églises sont aussi très belles et assez impressionnantes et Schonbrunn ne déçoit pas! Sissi est partout en ville, dans les boutiques de souvenirs, dans les parcs sous formes de statues, on pourrait passer sa semaine à visiter la ville avec pour seule thème Sissi. Les parcs ne sont pas aussi magnifiques que les parcs londonniens, mais ils sont assez fréquent en ville, on en trouve pas mal et ça fait toujours du bien la verdure en plein été! Quant aux autrichiens, si ils ne sont pas désagréables, ils restent plutot distants voir un peu froid. Ils manquent de chaleur, même si ils sont toujours polis et efficaces. Une ville qui vaut le coup d’oeil, j’y retournerais bien en hiver, pour profiter des cafés et de leurs très bonnes boissons chaudes, loin des chaleurs d’été!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s