Bye bye 2016

Comme chaque année, voici le temps de regarder en arrière une dernière fois, pour se rappeler ce qu’on a fait de beau en 2016. On se concentrera sur les points positifs, pas la peine de se remémorer les mauvais moments, et cette année sera marqué par le plus beau des voyages!

Et puis bien sur, à la fin de cet article, c’est le sacro-saint classement de fin d’année. Quels sont les films qui m’ont marqué, quelles sont les lectures que je retiendrais.

b16

Gent en Belgique

Alors l’année a commencée chez mes amis belges avant de commencer le mois de janvier avec un nouveau boulot. ça fait donc un an que j’ai changé de poste et ça ne m’a apporté que des choses positives. Sans pour autant occuper un poste géniale, j’ai pu profiter de certaines choses et opportunités que je n’aurais jamais eu à mon ancien poste, et je ne suis plus entourée de personnes poisons et toxiques, à la limite de la “cinglerie”, donc ça fait du bien! Cette année j’ai aussi découvert Prague, dont la population agressive ne m’a pas donné envie d’y retourner, Lyon qui fut une belle découverte, et l’Ile de Skye en Écosse durant mes vacances d’été: je reste toujours très attachée à l’Écosse, il y a quelque chose de quasi magique dans l’air dans ce coin du royaume uni, quelque chose que je ne retrouve pas dans les autres régions du pays.

londres36 londres69

l23

Londres

prague35

Prague

  e35 e19 e38 e60 e91

Isle of skye, Ecosse

lyon20

Lyon

Cette année, je n’ai pas fait autant de concert que ce que j’aurais voulu. J’ai quand même pu voir mon groupe favoris sur scène 4 fois, Muse, mais aussi Stereophonics, Archive et White lies. J’ai aussi pu voir deux expo qui m’ont beaucoup plut, celle sur le jade au musée Guimet et celle sur les jardins orientaux à l’institut du monde arabe. Je note également la magnifique pièce de théâtre mise en scène par Michalik, Edmond qui se joue encore et je la recommande chaudement!

archive2

w9 m3

Archive, White lies et Muse

Mais si je devais ne retenir qu’une seule chose, c’est mon voyage en Nouvelle Zélande. Ce fut une révélation, une claque, aucun voyage ne m’aura autant enchanté, et je n’aurais jamais autant été zen et détendu que dans ce pays. Les néo zélandais sont zen, calmes, tranquilles, il n’y a pas de problème mais que des solutions, on prend le temps de vivre, et cette façon de vivre rejaillit sur tous. Ce fut que de magnifiques paysages, j’ai été époustouflé plus d’une fois et malgré les mois qui passent, je ne m’en remet toujours pas. Je retiendrais les plages désertes du parc Abel Tasman, les paysages du Milford sound, et surtout ce rêve incroyable devenu réalité, celui de nager avec des dauphins sauvages en plein océan pacifique.

30nz 14nz 3nz cropped-img_1310.jpg NZZZ NZ004 nz016 nz03 nz35 nz31

Nouvelle Zélande

L’année dernière vers  la mi décembre, j’avais pris la résolution de faire de la natation deux fois par semaine. Et bien je peux vous dire que je n’ai pas abandonné, je continue à faire deux séances par semaine. Je n’ai jamais commencé l’aquagym (plus cher et les horaires plus contraignants) mais je fais des longueurs, ça me convient parfaitement, j’adore nager, et mon niveau d’endurance s’est largement amélioré avec les mois. En plus, c’est un sport qui me détend énormément, c’est devenu vraiment une drogue, et je déteste rater une séance!

Cette année, au cinéma, je n’ai pas vu autant de films que j’aurais voulu, mais voici mon classement pour 2016:

TOP 16 cinéma

16- Moi Daniel Blake (GB)

J’aime toujours autant le cinéma de Ken Loach, même si ce n’est pas mon préféré

15- Mademoiselle  (corée)

Pas aussi dithyrambique que la presse, quelques longueurs, mais un film très bien mis en scène.

14- Dernier train pour Busan (corée)

Derrière une histoire de zombie, le film décortique la nature humaine et c’est très bien fait.

13- Le garçon et la bête (jap)

Très bon animé par Mamoru Hosoda après ses excellents Les enfants loups, Summer wars et La traversée du temps

12- 1er contact (us)

Un film de SF qui parle de destinée, de temporalité, de langage et communication, une réussite pour Denis Villeneuve.

11- Tout en haut du monde (fr)

Très beau dessin animé, l’animation française est toujours au top

10- Strangers (corée)

Après The chaser, Na Hong Jin verse de nouveau dans le policier horreur avec réussite et d’excellents acteurs

9- Captain fantastic (us)

Viggo Mortensen et toute sa petite famille m’ont touché, dans ce beau film sur l’éducation et les choix que l’on peut faire

8- Louise en hiver (fr)

Encore l’animation française qui tape fort, de la part d’un des meilleurs dans le domaine, Jean François Laguionie, je suis fan

7- Your name (jap)

Vu début 2017 mais sortie fin 2016, un animé touchant et très drôle, qui sonne juste, et visuellement très réussi

6- Hana & Alice mènent l’enquête (jap)

Une belle histoire d’amitié entre deux ados, c’est drôle et touchant

5- Star wars rogue one (us)

Je n’en attendais pas grand chose, j’ai été très agréablement surpris! un très bon star wars, qui se démarque des trilogies.

4- Comancheria (us)

Excellent film sur les Etats Unis, loin des fantasmes

3- Les délices de Tokyo (jap)

Très beau, poétique, touchant, comme sait le faire la réalisatrice Naomi Kawase

2- Manchester by sea (us)

Un film dure, avec un Casey Affleck excellent

1- Assassin (chine)

Visuellement à tomber et une belle histoire, Hou Hsia Hsien est le maitre de la mise en scène

The Assassin : Affiche


TOP 10 Romans 2016

10- Le sorceleur de Andrzej Sapowski tome 1

Un premier tome prometteur qui présente un univers et des personnages intéressants

9- Magic binds de Ilona Andrew tome 8

Encore une aventure de Kate Daniels et de son entourage, toujours bourré d’action et d’humour

8- Les intrus de la maison haute de Thomas Hardy

Deux belles nouvelles, Hardy a un véritable don de conteur

7- The expanse de James S A Corey

Un space opéra prenant, des personnages attachants, j’attends de lire la suite

6-Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

Comme pour le film, le roman est touchant et poétique, avec quelques différences

5-La main droite du diable de Ken Bruen

Le 5e tome des aventures de l’irlandais alcoolique Jack Taylor, l’un de mes tomes préférés

4- La ronde de l’amour de Somerset Maugham

Très beau roman sur les souvenirs de jeunesse, l’art d’écrire et le pourquoi de la célébrité littéraire, très intéressant et toujours la belle plume de Maugham

3- Black swan green de David Mitchell

Très beau roman sur l’adolescente dans une Angleterre des années 80. Encore un très bon roman de Mitchell

2- Des souris et des hommes de John Steinbeck

Un style pure et direct, des personnages attachants, une histoire prenante, j’ai adoré

1- Une odeur de gingembre de Oswald Wynd

Mon coup de cœur de l’année, une histoire dure comme l’héroïne d’ailleurs, et une envie de lire la page suivante jusqu’au bout

Afficher l'image d'origine

En ce qui concerne le top des films de l’année 2016, je m’octroie la possibilité de bousculer le classement, car il me reste encore 3 films à voir et qui viennent tout juste de sortir.

Pour 2017, j’espère continuer à voyager, à découvrir de nouveaux lieux, à rencontrer de nouvelles personnes. Comme le dit ma grand mère, les voyages c’est la meilleure des écoles, je ne vais pas la contredire! J’espère faire de belles découvertes littéraires, de pouvoir continuer à jardiner sur mon petit balcon, et surtout de pouvoir continuer mes séances de natation, un sport qui m’a fait énormément de bien!

Voilà, j’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2017, à bientôt!!!

Au revoir ma biche

Aujourd’hui deux actrices qui ont marqué mon enfance nous ont quitté, Carrie Fisher qui incarnait la  princesse Leia, princesse rebelle et guerrière dans Star Wars, un personnage féminin moderne qui a marqué les fans;

Afficher l'image d'origine

et Claude Gensac alias “ma biche”, qui incarnait très souvent la femme de Louis de Funès dans notamment Oscar, les grandes vacances, le gendarme se marie, Hibernatus, ou encore Jo.

Afficher l'image d'origine

 

Jardinage – Des nouvelles du balcon…

Je me suis mise au jardinage depuis deux petites années maintenant, en exploitant à fond mon petit balcon. Si javais eu un jardin, j’aurais aimé cultivé un petit potager, mais avec un balcon, il faut savoir se restreindre, faute de place.

Avec le début du printemps, mes bulbes ont éclaté en tulipes, narcisses, jonquilles, muguet, crocus, et avec le début de l’été, je peux y voir lobélias, hortensia, pervenche, impatiens de nouvelle guinée, pétunias, verveine fleurie, ficoïde, certaines plantes que j’avais arrachées et qui repoussent toutes seules, mon laurier rose qui a pris beaucoup de place, un petit jasmin, planté à la fin de l’hiver, et un petit bougainvilliers en espérant qu’il tienne le coup malgré un climat très maussade.

j2

Lobélias

j3

Vereine fleurie et pétunia

j6

Ficoïde

J’ai aussi fais des semis de lobélias qui ont très bien pris, des semis de viola qui percent de terre, on verra ce que ça donne, par contre mes semis de coquelicot n’ont rien donné, comme chaque année! quant à mes semis de cosmos, qui avait donné de superbes fleurs tout l’été et tout l’automne, ils en sont encore à de toutes petites pousses, et j’espère qu’elles vont grandir comme l’année dernière, j’adore ces fleurs…

j1

Pétunia galaxy

j7

Sunsatia jaune

j4

Hortensia

j8

Bougainvilliers

j9

Jasmin

j5

Laurier rose

Cette année par contre, j’ai de nouveaux ennemis sur le balcon, probablement du au climat très humide, j’ai beaucoup de limaces que je m’acharne à enlever dès que j’en vois une, et deux escargots, qui sont coupables d’avoir manger mes pétunias orange (les autres couleurs ne leurs plaisaient pas apparemment) et ma verveine. Aujourd’hui, mon jasmin a perdu toutes ses fleurs, mais il a bien pris au sol, car de nouvelles branches envahissent les lieux. J’espère quand même qu’avec l’été, les fleurs referont leurs apparitions.

Et comme le jardinage est un des passe temps favoris des anglais, je l’inclus dans le challenge, le mois anglais*

Visites autour des auteurs anglais

Lors de mes séjours en Angleterre, j’ai pu voir ou visiter certains lieux emblématiques relatifs à certains auteurs anglais. Petit tour d’horizon, de Londres jusqu’au nord du pays, dans le cadre du challenge le mois anglais.

J’ai pu visiter le cottage de Beatrix Potter à Hill Top, dans la magnifique région des Lake district, en juillet 2012.

UK 2012 438.JPG

Lors du même voyage, j’ai pu visiter à Grasmere, la maison de Wordsworth, plein de charme.

UK 2012 533.JPG

A l’été 2010, j’ai pu visiter la maison de Jane Austen à Chawton, une visite assez émouvante!

P1020718.JPG

P1020780.JPG

Je cite aussi deux lieux que j’ai pu voir concernant deux de mes auteurs préférés, d’abord la tombe de Douglas Adams, dans le cimetière de Highgate à Londres, sur laquelle ses fans ont pu planter leurs stylos en hommage à l’auteur du Guide galactique.

P1020633.JPG

Et à Oxford, l’arbre préféré de Tolkien dans le jardin botanique de la ville. Mais aux dernières nouvelles, j’ai appris que l’arbre avait été abattu pour des raisons de sécurité, c’est vraiment dommage…

london 6

 

Top 10 des destinations de mes rêves

Quelles sont les destinations qui vous font le plus rêver? parmi elles, j’ai pu en visiter deux, le Japon en 2013 et la Nouvelle Zélande en février dernier.

Afficher l'image d'origine

L’Egypte

C’est probablement la destination qui m’a fait rêver en premier, depuis l’âge de 12 ans, depuis que j’ai fais en classe un exposé sur l’Égypte antique je rêve d’y aller. Mes parents ont failli m’y emmener une fois, mais le projet était tombée à l’eau. Aujourd’hui les évènements politiques du pays ne me permettent pas de m’y rendre, c’est trop dangereux, je n’y serais pas à l’aise. Je rêve de voir les pyramides de Gizeh, Louxor, les tombeaux des rois, Abydos…Un jour j’espère!

Afficher l'image d'origine

Le cercle polaire

La Finlande, la Suède ou la Norvège, aller au cercle polaire pour voir les paysages enneigés, mais surtout les aurores boréales, un voyage que j’espère faire un jour et qui n’est pas simple à mettre en place. Trouver le bon endroit, trouver un logement (pas aussi facile qu’on le pense), et s’y rendre, car même si ça reste l’Europe, c’est loin et cher! sans parler que rien ne garantie de voir les aurores boréales en question!

Afficher l'image d'origine

Le Mexique

En particulier la plaine du Yucatán, cette région à l’est du pays qui est riche en ruines Maya que j’ai toujours voulu voir (en fan du dessin animé Les cités d’or). Tulum, Chichen Itza, Uxmal entre autres. Et entre deux visites, profiter des plages de sables blancs paradisiaques.

Afficher l'image d'origine

Le Canada

En particulier la cote ouest avec Vancouver et surtout le parc national de Banff. Montréal et le Québec m’attirent aussi.

Afficher l'image d'origine

La Chine

Un pays trop grand et trop riche pour espérer voir l’essentiel en un seul voyage. J’aimerais voir Pékin et sa muraille, autour de la capitale il y a plusieurs sites intéressants, j’aimerais voir la région de Shanghai, celle de Hong Kong, et il y a aussi tout l’ouest du pays, ces paysages à couper le souffle, ces parcs nationaux, ces rivières, c’est vaste, les distances sont énormes, pas facile de faire des choix.

Afficher l'image d'origine

La Turquie

En particulier Istanbul, mais pareil que pour d’autre destinations, en ce moment ça me tente pas trop de prendre le risque d’aller en Turquie, c’est bien dommage!

L’Iran

C’est un pays qui me fait très envie depuis que j’ai vu le documentaire “un train pas comme les autres, en Iran” il y a des années. Les paysages m’ont bluffé, et j’aimerais tellement pouvoir me promener dans les ruines de Persépolis et visiter la ville de Chiraz. Le tourisme en Iran n’est pas simple, mais il parait qu’il s’ouvre de plus en plus au tourisme, peut être un jour…

Afficher l'image d'origine

Le Pérou

C’est les ruines du Macchu picchu qui m’attire beaucoup, j’aimerais y aller un jour. C’est une destination chère, mais j’ai aussi souvent entendu parler de touristes qui tombent malades à cause de l’altitude, ce qui m’inquiète aussi un peu.

 

Afficher l'image d'origine

Le Portugal

Une destination pas chère et pas compliquée, ça fait pourtant plusieurs années que j’y pense sans avoir l’occasion de m’y rendre. La cote est magnifique et un tour par Lisbonne aussi bien sur!

Afficher l'image d'origine

Pétra en Jordanie

Voilà un monument historique et les paysages qui l’entourent, qui m’ont toujours fait rêver depuis que j’ai vu Indiana Jones et la dernière croisade il y a trèèès longtemps! j’espère pouvoir y aller un jour, c’est un lieu sublime.

Voilà un petit tour d’horizon, sachant que parmi ces destinations celles qui restent les plus probables sont le Canada, le cercle polaire et le Portugal, mais rien n’est prévu et surtout pas pour cette année! Et vous quelles sont les destinations de vos rêves, au delà de tout réalisme??

Un an de plus

Afficher l'image d'origine

Et voila, le jour de mon anniversaire s’achève doucement! Aujourd’hui le 7 février, c’était ma journée et ça tombe bien on est dimanche, je vais pouvoir faire ce que je veux! Mais pas de grasse matinée et de farniente à regarder la télé, levée 9h du matin, je me suis préparée rapidement pour aller à la piscine pas loin de chez moi. ça fait donc plus d’un mois que j’ai commencé la natation, deux fois par semaine. Je nage environ 1h par séance et je vais à mon rythme. Je sentais ces derniers temps que j’avais besoin d’exercice, physiquement mais aussi mentalement, et rien ne me tentais, sauf la natation et je dois dire que j’en suis très contente. Les séances me dont du bien, ça me détends, j’adore! Après la natation, direction un très bon restaurant indien en famille, puis retour maison pour dévorer des patisseries. Rien d’extraordinaire, mais j’étais contente de pouvoir profiter un peu du ciel bleu et du soleil, ça a été une belle journée! J’ai pu aussi inspecter un peu mon balcon, et dans mes bacs on peut déjà voir les jonquilles, les jacynthes, les iris, les crocus et même quelques feuilles de tulipes, j’ai hâte de voir tous ça en fleurs!

Je vous laisse avec des nouvelles du mois de janvier.

J’ai débuté l’année en Belgique chez une amie avec qui j’ai passé le nouvel an. Journée à la mer à Koksijde ; la journée fut très grise, froide, et venteuse, mais ça fait toujours du bien de respirer l’air marin. Et on a pu manger de délicieuses brochettes d’agneau! Puis le lendemain, ce fut Gent très jolie ville aux airs de Bruges, j’aurais aimé prendre le temps de me promener autour du château, mais faire les soldes avec des amis nous a pris tout notre temps! On a aussi été passée la soirée à Bruxelles voir des amis, bref, un petit weekend très sympa, même si j’ai failli rater mon train!

b16 500 b17

J’ai pu tester l’afternoon tea au peninsula, délicieux sandwichs, délicieux scones, mais surtout très bonnes petites pâtisseries, notamment le banoffe et la verrine vanille mangue. A signaler, les boissons sont à volonté, on nous a resservi café et thé quand nos tasses fut vides et l’accueil et le service est parfait!

b8 b7 b6 b5

L’expo Osiris à l’institut du monde arabe, excellente expo que j’ai pu voir dans les tous derniers jours du mois de décembre. On en apprend beaucoup sur le mythe Isis-Osiris-Horus. C’est très intéressant, très bien raconté, une musique subtile et une lumière tamisée nous plongent dans une ambiance mystique et zen, j’ai pris mon temps pour faire le tour, sans trop de monde, et on peut admirer des pièces remontées récemment des eaux dans la baie d’Aboukir. L’expo a été prolongée jusqu’au 6 mars, je l’a conseille fortement!

b15 b14 b13 b12 b11 b10

Je n’ai pas pu voir énormément de films au cinéma ce mois ci, j’ai débuté un tout nouveau boulot qui m’a pris du temps, mais j’ai pu voir Carol dont je reparlerais bientôt.

J’ai pu assister à mon premier concert de l’année, avec Stereophonics, à l’olympia, excellent concert, j’en reparlerais aussi plus tard, avec photos à l’appui!

Afficher l'image d'origine

J’ai lu R&B Le gros coup de Ken Bruen

Au sud de Londres, dans les quartiers populaires, l’inspecteur principal Roberts et son second le sergent Brant, appliquent la loi et les règlements façon old school. Eux c’est plutôt les interrogatoires violents, c’est plutôt on frappe d’abord on discute ensuite. Mais les méthodes de cogneurs on en veut plus dans la police métropolitaine. Les grosses pontes veulent redorer le blason de la police, finit les méthodes pas propres, finit les intimidations et la violence, place à une police nickel et surtout qui respecte à la lettre les règlements et autres lois. Roberts et Brant font partis d’un autre temps, une autre époque, et ils se demandent s’ils vont survivre au grand ménage quand des meurtres particulièrement violents se produisent dans le quartier. D’un côté il y a un gang dérangé et violent qui torture et assassine brutalement des personnes connus comme étant des petits dealers ou voleurs, d’un autre côté, un homme sortie de nulle part se met à assassiner un à un les membres de l’équipe nationale de cricket. Les médias se jettent sur ces news sanglantes et Brant et Roberts espèrent conclure les deux affaires en espérant que ça les sauve du grand coup de balais prévu.

J’ai découvert Ken Bruen avec sa série Jack Taylor, des romans policiers très noires qui racontent le quotidien d’un détective privé irlandais, alcoolique et souvent à la dérive, installé à Galway.

Cette fois ci l’intrigue se déroule à Londres, dans les quartiers populaires de la capitale, loin des jolies quartiers qu’on a l’habitude de voir. Roberts est un inspecteur principale en fin de carrière, qui attend de pouvoir partir à la retraite, bedonnant, vieillissant, marié et père d’une ado. Roberts est blasé, fatigué des politiques, fatigué de faire des ronds de jambes.

Brant lui, est sergent, il est encore jeune et vigoureux comparé à Roberts, mais lui aussi est blasé, il en a vu des horreurs dans sa carrière, il est difficilement ému par les affaires qu’il s’active de résoudre, et comme Roberts, le seul flic de son commissariat qu’il apprécie, il n’est pas prêt à renoncer à ses méthodes pas nettes pour mener ses enquêtes, les interrogatoires musclés, les fouilles pas règlementaires, les descentes improvisées et les passages à tabac dans les ruelles sombres.

Encore une fois, j’ai beaucoup aimé la plume de Ken Bruen, sa façon de décrire sans concession, brutale et sombre.

Dans le gros coup, on retrouve l’humour cynique de Bruen, qui se mélange à des situations parfois grotesques, parfois tragiques et souvent violentes. Ce premier tome des aventures de Brant et Roberts se lit vite, les pages tournent toutes seules, et se termine sur un petit suspense qui me donne bien sûr, envie de me lancer dans la suite.

b4 b2

Et enfin, une amie m’a fait découvrir Kaffehaus rue poncelet, près de la place des ternes, un salon de thé qui sert des pâtisseries autrichiennes, un vraie délice! Les pâtisseries sont gourmandes, savoureuses, et légères, accompagné d’un café liégeois très aérien. Il faut juste passer la vendeuse du rez de chaussée, aimable comme une porte de prison, mais une fois à l’étage, on est gentillement servie par un gentil monsieur! Lambris de bois partout et coucou sur les murs, les prix sont raisonnables, une adresse que je retiens!

 

Alan Rickman alias Hans Gruber, alias le shérif de Nottingham, alias colonel Brandon, alias Professeur Lazarus, alias Marvin, alias Professeur Rogue…

Le début de l’année 2016 n’apporte pas les nouvelles les plus joyeuses, après le grand Michel Galabru, et le génial David Bowie, voila que l’un de mes acteurs préférés n’est plus de ce monde. Il n’aura pas joué dans de très nombreux films, mais certains de ces rôles ont marqué l’histoire du cinéma. Ce que les gens retiennent le plus c’est sa voix doucereuse, calme presque silencieuse, il pouvait dire les pires horreurs sans élever la voix, sans hausser le ton, et  ça pouvait faire parfois froid dans le dos! c’est sa voix que je retiens surtout chez cet acteur, une voix comme aucune autre.

Alan Rickman a marqué le grand public par ses rôles de méchants, à commencer d’abord par son rôle de Hans Gruber dans Piège de cristal, puis par le shérif de Nottingham dans Robin des bois, et bien sur par son rôle dans les films Harry Potter, le professeur Rogue. Impossible d’imaginer qui que ce soit d’autre dans ce rôle, JK Rowling devait avoir en tête Rickman quand elle décrivait ce personnage dans ses romans.

Il n’y a pas eu que des rôles de méchants, je l’ai aussi adoré dans Snow cake, Galaxy quest, ou encore dans Raison et sentiments. RIP Alan Rickman, ce soir je me serais bien repassé Galaxy quest en son honneur, mais je ne l’ai pas à disposition, alors ce sera Raison et sentiments, sous mon plaid avec un bon thé chaud…