Elvis & Nixon

Elvis & Nixon : Affiche

de Liza Johnson

Micheal Shannon, Kevin Spacey

3.5/5

L’histoire vraie d’une rencontre entre Elvis Prestley et le président Nixon en 1971. Elvis décide de devenir un agent fédérale non rattaché, et demande dans une lettre à rencontrer le président des Etats Unis. Les deux meilleurs amis d’Elvis essayent alors d’organiser une rencontre rapide, avec l’aide de deux conseillers de Nixon qui aimerait bien exploiter cette rencontre à des fins politiques.

Elvis & Nixon : Photo Kevin Spacey, Michael Shannon

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce film, je n’avais vu qu’un ou deux extraits. Mais étant fan des deux acteurs principaux, j’y suis allée un peu les yeux fermés. Au final, j’ai bien aimé le film, même si au fond il n’y a pas grand chose dedans. On découvre un Elvis des années 70, qui commence à avoir un peu d’embonpoint, qui est dans sa phase bling bling années 70, qui est un peu déconnecté de la réalité et qui rêve de pouvoir arranger les problèmes de son pays en parlant au président Nixon. On apprend quelques anecdotes sur la vie d’Elvis, qui viennent naturellement se coller au récit, on découvre l’entourage proche d’Elvis aussi, comme son meilleur ami Jerry, et quelques scènes de quotidien d’une maison blanche en effervescence pour accueillir the king.

Elvis & Nixon : Photo Colin Hanks, Evan Peters

Micheal Shannon ne ressemble pas du tout à Elvis mais on s’en fout un peu, il est très bon dans son rôle, et Kevin Spacey imite les mimiques de Nixon, même si on remarque que la mise en scène fait tout son possible pour ne pas rester trop longtemps sur le visage de Spacey, histoire que le spectateur ne se rendent pas compte de la non ressemblance. On s’attarde que quelques secondes sur le visage souvent de profil ou sur un détail comme les yeux ou la bouche. J’ai trouvé le procédé un peu bizarre, d’autant que pour Micheal Shannon qui ne ressemble pas du tout à Elvis, ça ne dérangeait personne de filmer l’acteur en gros plan.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

J’ai trouvé le duo d’acteur très bons, les seconds rôles aussi (Colin Hank a la même voix que son papa), et on rit plus d’une fois. Y’a pas mal d’humour, mais au finale, j’ai préféré toute la partie du film qui organise cet entretien entre les deux hommes, plutôt que l’entretien lui même. La discussion entre Elvis et Nixon est parfois drôle, parfois un peu ennuyeuse, mais elle représente qu’une petite partie du film au final. Un jolie hommage au King tout  de même, et un film intéressant et bien tournée, même si ce n’est pas le film de l’année.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s