Guibord s’en va – t – en guerre

Guibord s'en va-t-en guerre : Affiche

de Philippe Falardeau

Patrick Huard, Suzanne Clément, Irdens Exantus, Clémence Dufresne Deslières

4/5

Steve Guibord est un député indépendant élus dans la région du nord Québec. Dans son coin du Canada, il s’occupe surtout des problèmes qu’on les indiens Algonquins avec la pollution de leur rivière, ou des ouvriers de la scierie local. Il vient de prendre en stage politique, un jeune homme venu tout droit de Haiti, Souverain, passionné par la politique. Mais tout change quand le Canada doit décider d’entrer en guerre au coté des Etats Unis en Irak. Les députés vont devoir voté; alors que les conservateurs sont pour et l’opposition contre, le nombre de députés des deux partis sont à égalité. Le vote de Guibord, seul député indépendant, devient alors décisif pour départager les deux camps. Mais Guibord ne sait pas ce qu’il va voter.

Afficher l'image d'origine

Je suis allée voir ce film un peu par hasard. Je voulais aller voir Man on high heels, mais les horaires ne me convenaient pas. Et finalement, j’ai bien choisi, car Guibord s’en va-t- en guerre est vraiment une réussite.

Afficher l'image d'origine

J’ai adoré suivre le quotidien de ce député habitant une petite ville, dans son petit bureau situé au dessus d’une boutique de lingerie, ancien hockeyeur qui a renoncé à une carrière internationale pour cause de phobie en avion. Le suivre dans les affaires locales entre les problèmes des indiens algonquins, les problèmes des mineurs, les inaugurations ordinaires, les routes bloquées.

Guibord s'en va-t-en guerre : Photo Irdens Exantus

Afficher l'image d'origine

J’ai adoré sa famille, sa femme décidé à ce que son mari vote pour la guerre, sa fille Lune, qui veut que son père vote contre la guerre, et puis sa rencontre avec le jeune Souverain, tout droit débarquer de son pays Haiti, pour faire un stage politique auprès de Guibord, et qui arrive avec son optimiste, son sourire, sa motivation, sa passion pour les grands philosophes, ou les citations des grands politiciens de tout bord.

Afficher l'image d'origine

Le film nous présente rapidement les grandes lignes de la politique canadienne et son fonctionnement, c’est bien écrit, bien construit, l’intrigue est bien mené, on ne s’ennuie pas une seconde et surtout c’est vraiment hilarant, ça faisait longtemps que je n’avais pas ri autant au cinéma. On n’oublie tout et on parcours les routes du Canada en compagnie de Guibord, sa petite famille et Souverain, et on passe avec eux un très bon moment. A ne pas rater!

Advertisements

2 thoughts on “Guibord s’en va – t – en guerre

  1. Une bonne surprise, ce film canadien ! Merci pour cet article qui m’a poussée à aller le voir. Ce fut un bon moment de cinéma (seule chose qui m’a un peu gênée : le sous-titrage en français de phrases prononcées en québécois !)

    • Contente que ce blog t’ai donné envie de voir ce film! j’ai beaucoup aimé 🙂 Concernant les sous titres, ça ne m’a pas dérangé surtout que certains dialogues étaient un peu dur à comprendre sans sous titre!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s