Petits plaisirs: Les pavlova aux fraises

 J’aime beaucoup ce dessert composé de meringue, de crème chantilly et de fruits selon les envies et avec la chaleur actuelle c’est un dessert rafraichissant!

J’ai parfois des envies soudaines de cuisiner, en particulier la pâtisserie, et du coup j’ai tenter les pavlova. Au départ j’ai voulu faire mes propres meringues, et comme à mon habitude, je divise toujours par deux voir par trois la quantité de sucre indiquée dans les recettes. Le soucis, c’est que mes meringues prenaient une couleur marron (encore que ça ne me dérange pas), mais surtout que mes meringues ne durcissaient pas. Une catastrophe. J’ai finalement lu quelque part que si on ne respecte pas les quantités de sucre, la meringue rejette trop d’eau et le coté croustillant n’existe pas.

Bon maintenant je peux le dire, je suis la reine de la meringue! La chantilly c’est facile à faire, me restait plus que l’assemblage. Personnellement, j’ai préféré faire des petites meringues pour pouvoir faire des verrines, plutôt qu’un gâteau entier.

Pour les meringues:

160 g de sucre semoule

3 blancs d’œufs

Pour la chantilly

50g de sucre semoule (voir moins)

1 pot de 200g de crème fraiche épaisse 30% de matière grasse minimum

Pour les meringues, préchauffer le four à 120°. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Monter à l’aide d’un batteur électrique les blancs en neige. Ajouter le sucre à mi chemin. La meringue doit être lisse, brillante et retomber en bec d’oiseau. Mettre la meringue dans une poche à douille (douille lisse), mettre un papier cuisson sur une plaque et pocher des petites meringues. Mettre au four environ une heure.

Pour la chantilly, battre la crème au fouet électrique. Ajouter le sucre en cours de route, et continuez de battre jusqu’à ce que la chantilly soit montée.

Déposer au fond d’un verre large, une ou deux petites meringues, ajouter la chantilly, recouvrir d’une ou deux meringues, recouvrer encore d’un peu de chantilly (selon les gouts). Décorer avec des fraises coupées en quatre. (mettre autant de fraises que l’on veut, selon les gouts). Mettre au frigo au moins deux heures, pour que ce soit bien frais.

Franchement c’est un dessert facile à faire, qui ne prend pas de temps dans son exécution et c’est vraiment délicieux!

Petit tour en cuisine: Kanelbullars et Tarte ricotta ananas

Après mon séjour à Stockholm et ma découverte des kanelbullars, j’ai eu envie de les faire chez moi, voir ce que ça donne. Finalement, c’est plutôt simple à faire. Et puis depuis quelques temps, je me suis mise de plus en plus souvent à la pâtisserie, même si j’ai toujours aimé en faire! Voici mes deux derniers test pâtisseries, les fameux kanelbullars, et une tarte ricotta ananas.

dessert5

Ingrédients:

275g de farine

25g de sucre

30g de levure boulangère

1 œuf

12,5 cl de lait

50g de beurre

1 càc de sel

Quelques graines de cardamome écrasées

Pour la garniture:

75g de beurre

50g de sucre roux

1càc de cannelle (voir un peu plus selon les gouts)

Délayer la levure dans le lait tiède à l’aide d’un fouet. Ajouter le sucre, la farine, le beurre l’œuf, le sel. Bien mélanger, pétrir. Ajouter la cardamome. Bien pétrir à nouveau. Couvrir et laisser lever 1heure.

Dans un récipient, mélanger le beurre fondu et la cannelle. Réserver. Prendre la pâte, l’étaler en un grand rectangle, d’environ 1 cm d’épaisseur. Répartir la garniture beurre+cannelle sur la totalité de la pâte. Plier la pâte en deux. A l’aide d’une roulette, découper des lamelles d’environ la largeur d’un bon doigt et demi.

Pour faire la forme du kanelbullar, soit faire un simple roulé, soit enrouler la lamelle découpée autour de votre index et majeur réunis. Puis faire passer le bout de la lamelle entre les deux doigts. Puis retourner le tout pour libérer les doigts. Ou encore, il existe cette méthode simple, que j’ai trouvé sur une vidéo youtube:

Poser chaque kanelbullar sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Badigeonner d’œuf chaque brioche, puis parsemer quelques graines de sucres perlés. Mettre au four jusqu’à ce que les kanelbullars soient dorés. C’est délicieux, parfait pour le petit déjeuner accompagné d’un bon café! et ça se conserve plusieurs jours, il suffit de le réchauffer un peu au four.

 dessert4

 Pour la tarte ricotta/ananas, j’ai trouvé cette recette dans un livre acheté à New York lors de mon premier passage dans cette ville, en 2011. J’ai acheté ce livre dans la boutique HBO qui proposait un recueil de recettes italiennes inspirées de la série les Sopranos!

Le bouquin trônait sur mes étagères, mais je n’avais encore jamais testé une de leur recette. Pour cela, j’ai du chercher un site pour convertir les mesures américaines, auxquelles je ne comprenais rien!

Ingrédients:

du beurre pour beurrer le moule

des biscuits petits lu ou équivalents

110g de sucre en poudre

2 c à soupe de maizena

300 grammes de ricotta

1 yaourt nature

2 œufs

2 c à soupe de crème épaisse

1 c à café d’extrait de vanille

1 c à café de zestes d’orange

1 c à café de jus de citron

Pour la garniture:

1 boite d’ananas coupé en morceaux

50g de sucre

1 c à soupe de maizena

2 c à café de jus de citron

Pour cette recette, il est préférable d’utiliser un moule à cheesecake, c’est à dire dont le fond se détache, mais ce n’est pas obligé.

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer le fond et les cotés du moule. Écraser les petits biscuits secs en miettes et les répartir sur le fond du moule ainsi que sur les cotés.

Dans un récipient, mélanger le sucre et la maïzena. Ajouter la ricotta, les œufs, la crème, le yaourt, le zeste d’orange, le jus de citron, la vanille. Battre au batteur. Verser la préparation sur le moule. Mettre au four pour environ 45 minutes.

Mettre les morceaux d’ananas de coté. Dans une casserole, mélanger le sucre et la maïzena, puis le jus d’ananas et le jus de citron. Porter à ébullition quelques minutes jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et réduise. Laisser tiédir et rajouter les ananas. Une fois le gâteau cuit, verser la garniture d’ananas sur le dessus et mettre au frigo au moins une heure.

dessert3 dessert2 dessert1

J’ai beaucoup aimé ce gâteau, entre cheesecake et tarte, mais ce qui m’a surtout plut c’est la crème parfumée aux agrumes. Si je le refais un jour, je pense le faire sans les ananas dessus, mais peut être accompagné de fruits frais ou d’une boule de glace.

Scones maison

Ce dimanche, sous un beau soleil, j’ai décidé de me lancer dans les scones, maintenant que nous avons un four qui marche correctement! J’ai trouvé une recette facile, simple et rapide et qui s’avère excellente!

Pour de beaux scones (une dizaine selon la taille de votre emporte pièce), il vous faut:

250 g de farine

1 demi cuillère a café de sel

1 cuillère à soupe de sucre

1 sachet de levure

55 g de beurre

15 cl de lait

1 oeuf

Mélangez dans une terrine la farine, le sel, le sucre, la levure. Ajouter le beurre et pétrir du bout des doigts, jusqu’à ce que la farine et le beurre soit mélangé. Ajouter le lait et mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte. Elle ne doit pas être collante. Abaisser la pâte sur 2 ou 3 cm et la découper avec un emporte pièce. Les disposer sur du papier sulfurisé. Les badigeonner avec de l’œuf battu et les placer au four pour 15 minutes (four préchauffer à 190°).

Et voilà le résultat!

scones 003

Alors nous les avons mangé avec de la confiture de framboise et pour remplacer la clotted cream, on a utilisé une nouvelle crème de chez Elle&Vire, moitié mascarpone et crème fluide faite pour être fouetter quelques minutes afin d’obtenir une crème ferme et onctueuse, parfaite pour les scones.

 scones 008

scones 009

Vous pouvez vous lancer les yeux fermés, c’est vraiment facile et rapide, et c’est parfait pour un l’heure du thé! j’en referais régulièrement.

 

Mes premières gaufres de Liège

C’est l’hiver, c’est dimanche et pour finir le week end tranquillement en cette magnifique journée ensoleillée (ça fait du bien) je décide de me lancer dans les gaufres, et pas n’importe lesquelles, les gaufres liégeoises. J’aime bien les gaufres bruxelloises, mais j’ai une grosse préférence pour celle de Liège depuis mes petits week end en Belgique.

Pour faire de belles gaufres de Liège il faut:

250 g de farine

25 g de levure boulangère

50 g de sucre cassonade,

1 bonne pincée de sel

2 bonnes pincée de cannelle

1 oeuf

10cl de lait

150 g de beurre ramolis

Dans un récipient, mélanger le lait tiède avec la levure. Rajouter la farine, le sucre, le sel, la cannelle, et l’oeuf. Bien pétrir. Rajouter le beurre et bien pétrir jusqu’à ce que la pâte soit élastique. Filmer le récipient et laisser monter la pâte. Une fois la pâte levée, mélanger avec une spatule, et ajouter le sucre perlée. Faire des petites boules et laisser lever 15 minutes. Faire cuire dans un gaufrier et manger chaud!

Pour une première c’est une réussite, croustillante dehors, fondante dedans, et bien caramélisée sur le dessus. Personnellement, je les mange nature, je trouve qu’elles se suffisent à elle même , mais on peut les manger avec de la glace, de la chantilly, des fruits.

 gauffres 001 gauffres 002

Carrot cake maison

Dans le cadre du mois anglais, je voulais partager mon nouvel essai dans la pâtisserie! Après avoir gouter à plusieurs carrot cake, (le meilleur que j’ai gouté reste celui du Camelias tea room à Londres), j’ai voulu me lancer et en faire un moi même. Et j’en suis assez contente!

carrot cake3 carrot cake2

voilà la recette que j’ai utilisé:

Il vous faut:

175g de farine

4/5 carottes

280g de sucre

3 œufs

1 sachet de levure

1 demi cuillère à café de sel

1 cuillère à café de cannelle

1 demi cuillère à café de muscade

2 cuillère à soupe d’eau chaude

10 cl d’huile

150 g de noix

Environ 100g de sucre glace

300 g de philadlphia (cream cheese)

extrait de vanille (quelques gouttes).

Épluchez quatre ou cinq carottes, les râper grossièrement dans un bol.

Dans un autre bol, mélanger la farine, la levure, le sel, la cannelle, la muscade.

Dans un récipient à part, mélanger le sucre et les œufs, jusqu’à ce que le mélange mousse. Ajouter deux cuillère à soupe d’eau chaude, mélanger puis ajouter 10 cl d’huile. Ajouter petit à petit la farine mélangé avec les épices. Ajouter les carottes. Mixer grossièrement les cerneaux de noix et les mélanger au reste. Versé dans un moule beurré et mettre au four pour une heure.

Pour faire le glaçage:

Mélanger dans un récipient la cream cheese (philadelphia nature), le sucre glace et la vanille. Étaler sur le dessus du cake, une fois refroidi. En ajouter une couche au milieu du cake si vous voulez un gâteau à deux étages. Pour décorer, mixer le reste de noix et parsemé le dessus du cake.

Facile et délicieux!

carrot cake1

Recette effectuer dans le cadre du mois anglais organisé par Lou et Titine.

mois anglais, thomas hardy, metamorphoses, littérature anglaise, littérature anglaise xixe, nouvelles, angleterre, angleterre xixe