Challenge Un mois au Japon: Aki café

Dans le cadre du challenge Un mois au Japon, je vous parle aujourd’hui d’une chouette découverte, le café Aki rue sainte Anne à Paris, près de la station de métro Pyramides. J’ai découvert cette adresse japonaise sur le blog d’Ori. Le café est très spacieux, il y a beaucoup de table et c’est assez rare à Paris pour le signaler, enfin un café pour lequel il ne faut pas faire la queue pour avoir un petit coin de table.

On y sert quelques repas chauds, des sandwichs chauds, des spécialités de plats à emporter japonais, des salades originales, mais surtout des pâtisseries comme les daifukus, des dorayakis, et des pâtisseries françaises revisiter au yuzu ou thé matcha. Le service est très agréable, simple et chaleureux. J’ai pu tester l’éclair au yuzu et le gâteau mille crêpes au yuzu et bien je ne m’attendais pas à aimer autant! c’est très frais, très bons et peu sucrées pour des pâtisseries. J’ai aussi testé leur chocolat chaud, qui n’est pas mal du tout, pas indigeste. J’y retournerais avec grand plaisir!

logo mois au japon 01.jpg

Advertisements

Pause gourmande à l’hotel Le Meurice

Il y a quelques jours, en une après midi automnale, je suis partie accompagnée pour prendre le thé au Meurice. Nous avions le choix entre prendre une pâtisserie avec une boisson chaude, ou bien prendre la formule classique de l’afternoon tea. Bien accueillies, bien installées dans le salon de thé Le Dali, dans un décor épuré et confortable, aux lumières tamisées, en ce milieu d’après midi, il n’y a quasiment personne, les autres clients du jour arriveront beaucoup plus tard.

meurice9 meurice5

On choisit l’éclair au caramel beurre salé, et la noisette. Je demande avant les détails de cette pâtisserie au nom assez sommaire, quand même, et le serveur m’annonce que c’est une mousse noisette, dacquoise et je ne sais plus quoi, renfermé dans sa coquille. On nous apporte d’abord nos boissons, chocolat chaud Alain Ducasse et thé jasmin.

Contrairement à la carte du Shangri la, que j’avais testé, le choix des thés est assez limité, du coup, j’ai préféré gouter au chocolat chaud. Personnellement j’ai beaucoup aimé. Un peu trop épais, on sent étonnamment la force du chocolat noir corsé, il a presque un arrière gout fruité, il est fort, et très peu sucré. Je connais pas mal de monde qui n’aurait pas apprécié (et aurait surement vidé la sucrière dans la tasse) mais moi j’ai bien aimé, même si ce n’est pas mon préféré.

meurice 4 meurice1 meurice 2

Nos pâtisseries arrivent. Au début, je trouvais les proportions dans l’assiette, un peu petites, mais après l’avoir mangé, je me suis rendu compte que c’était plus que suffisant. Alors est ce que les pâtisseries valaient leur prix d’ors? et bien je dois dire que oui quand même!

L’éclair caramel est une perfection. Le chou avec son glaçage extérieur est fondant dedans croustillant dehors, et fourré avec une crème légère au caramel, avec en son cœur du caramel fondant.

meurice7

La noisette est tout simplement une très fine coque en forme de noisette, avec des feuilles de fin chocolat. Avec le couteau je tapote légèrement la très fine coque qui libère la crème et la dacquoise à la noisette, un vrai délice, on sent vraiment la noisette, c’est juste délicieux, sublime, et le dessert est très frais, un pure délice!

meurice11 meurice 10

Le service est impeccable lui aussi, les serveurs sont à l’écoute, à disposition, très aimable. On restera un bon moment calées dans nos fauteuils confortables avant de reprendre la route vers la concorde le temps de voir les dernières lumières d’un jolie couché du soleil.

Paris vs London!

ban vs

Alors que j’effectuais quelques recherches pour découvrir des endroits intéressants que je n’aurais pas encore vu à Londres, je suis tombée sur ce blog, celui d’un expatrié à Londres qui s’est amusé à comparer ces deux villes européennes, Londres et Paris.

Je suis née à Paris, j’ai grandi en banlieue, je prends les transports en commun toute seule depuis l’âge de 13 ans, j’ai parcourus ma ville en long en large et en travers, j’ai eu deux années de chômage durant lesquelles j’ai visité Paris de fond en comble, et durant lesquelles je me suis rendu compte que je ne l’a connaissais pas tant que ça avant. Maintenant, je peux dire que je l’a connais bien la capitale française, et pas qu’un peu!

J’ai aussi visité pas mal de ville, pas mal d’endroits; je suis très loin d’avoir fait le tour du globe, je n’ai même pas fait tout les continents, j’ai été en Afrique, j’ai été en Amérique du nord, en Europe bien sur, mais jamais en Asie ni en Océanie, ou Amérique du sud, et j’espère bien un jour y remédier.

Si j’ai adoré les endroits que j’ai visité, si j’ai adoré les paysages du lac majeur, si j’ai adoré me balader à Edimbourg, si j’ai adoré l’ambiance à New York, la ville à laquelle je reviens toujours c’est Londres; c’est la seule autre ville dans laquelle je me verrais bien vivre, la seule autre ville dont je ne peux pas me passer et dans laquelle je repasse au moins deux fois par an!

Le blog en question à comparer la ville de Londres et de Paris selon certains critères, que je reprends ici, pour voir laquelle de ces deux villes l’emporte au final.

People:

paris 5

C’est sur que Paris n’est pas une ville connue pour la grande sympathie de ces habitants, ni pour l’accueil en général. Ce n’est pas un cliché que de dire qu’à Paris c’est souvent mauvaise tête, mauvaise humeur, manque de chaleur, de politesse et de sourire, je peux en témoigner au quotidien et c’est bien dommage! Bien sur ça n’est pas une généralité, on  peut trouver aussi des serveurs, vendeurs, passants tout à fait agréables et sympathiques, mais bon, ça n’est pas la règle!

Alors qu’à Londres c’est tout le contraire! Je ne dis pas que c’est le monde des bisounours (des cons y’en a partout), mais il faut le dire, à chaque fois que je me balade dans Londres, je ne peux m’empêcher d’être limite choqué par la politesse, la serviabilité, la gentillesse des londoniens, que ce soit des agents du métro, des serveurs, vendeurs, et passants dans la rue, quand on demande son chemin, voir les gens faire la queue à l’abri bus, pour pouvoir monter chacun son tour, pour moi çà à été et ça reste impressionnant, à chacune de mes visites!

Londres 1 point

Nightlife

paris 2

A Paris, les lieux pour faire la fête le soir, y’en a, je ne dis pas le contraire, mais les choses sont difficilement comparables! Après avoir vu London by night, impossible de ne pas se dire, en voyant le résultat, à quel point Paris à l’air d’une ville morte!

Londres 1 point

Mode

A Londres, la mode diffère de celle de Paris par son coté accessible. Paris est reconnu comme la place forte de la mode, au vue des ces fashions week, de ces stylistes hautes coutures, mais pour les gens comme vous et moi, mis à part les enseignes que l’ont trouve partout (zara, mango…) il n’y a pas grand chose. Et si avant, Paris était la ville qui déterminait la mode de demain, je ne pense pas que ce soit encore le cas aujourd’hui. Londres et ces marques pas chères, comme primark, ou ces enseignes comme top shop, se démarquent bien plus dorénavant. Sans parler, que Londres est une ville dans laquelle on peut se permettre plus de liberté vestimentaire, sans avoir les regards de travers ou les réflexions à demi mots, on ose tout de l’autre coté de la manche alors qu’à Paris on n’ose plus rien.

Londres 1 point

Food

C’est vrai que l’Angleterre a encore une très mauvaise réputation quant à sa cuisine, mais en réalité, aujourd’hui on trouve de tout et aussi du très bon! J’ai pu testé d’excellentes adresses, d’excellents plats. La seule faiblesse reste les pâtisseries, souvent beaucoup trop sucrées, et bien en dessous des pâtisseries qu’on peut gouter sur Paris.

Paris 1 point

Culture

londres3

Ce sera dure de départager ces deux capitales! Paris c’est énormément de grands musées, le Louvre, le musée d’Orsay, le quai Branly et un nombre incalculables d’autres musées plus petits, de maisons d’auteurs et autres lieux accueillants des expositions temporaires. Paris est aussi un musée à ciel ouvert, c’est un ville historique qui n’a que peu bouger physiquement dans son centre. Les salles de concerts, de la plus petite à la plus grandes, sont  nombreuses, tout comme les cinémas.

A Londres, c’est surtout le théâtre et les comédies musicales qui sont légions, et des grands musées comme le V&A museum, le British, la national gallery, qui ont le grand avantage d’être gratuit, contrairement à Paris, c’est quand même un grand plus!

Paris 1 point

Histoire

paris 7

Paris est la ville historique par excellence, elle perd d’ailleurs en modernité par rapport à Londres, qui n’hésite pas à mêler dans un même quartier ancien et moderne.

Paris 1 point

Logement

A Londres comme A Paris, trouver un logement c’est difficile, et surtout c’est cher, je ne vois pas une ville se démarquer de l’autre.

ex aequo

Transport

P1010165.JPG

Paris a un très bon système de métro, il faut le dire, mais vieillissant, parfois mal adapté. Je ne parlerais pas de l’efficacité des transports en périphérie de la capitale, des retards, des annulations, des énormes difficultés sur les réseaux rer et transilien, mais intra muros, les parisiens ne sont pas à plaindre avec les RER et les nombreuses lignes de métro, et en ce moment, on peut voir un renouvellement importants des wagons, et des travaux d’envergures avec le tramways. Le seul bémol c’est l’affluence, trop de voyageurs, et encore une fois des gares et des couloirs très mal adaptés (la légendaire logique de la sncf et ratp, avec ces escalateurs, escaliers et couloirs qui ont l’air d’être fait pour que les foules se télescopent, se rendre dedans, se bousculent).

A Londres, le métro est aussi très bien fait, mais ce qui fait la grande différence c’est la civilité des voyageurs, c’est des wagons mystérieusement moins bondés qu’à Paris, c’est des couloirs et des escaliers qui séparent bien le flux entrant et sortant, pour que personne ne se rendre dedans, un plaisir!

ex aequo

Shopping

P1010168.JPG

A Londres, le shopping c’est partout, et surtout c’est ouvert 7/7! Que ce soit la musique, les bouquins, les fringues, les accessoires, quand j’y vais j’ai toujours du mal à tout caser dans ma valise et pourtant je viens léger, sachant que je vais forcément craquer! C’est la ville dans laquelle les tentations sont les plus fortes en ce qui me concernent!

A Paris, même si la majorité des quartiers et magasins sont fermés le dimanche, il y a de plus en plus de possibilité de shopping le dimanche, surtout dans certains quartiers comme le marais, mais ça reste quand même minoritaire.

Londres 1 point

Green

parc de bercy 017.JPG

Les parcs à Paris sont peut être moins nombreux mais ils sont aussi un peu méconnus; le parc bagatelle à la frontière du bois de boulogne, les jardins d’Albert Kahn sont magnifiques, et le parc de bercy un vrai havre de paix et de tranquillité. Il ne faut pas oublier, pour ceux qui aiment les jardins à la française, le parc des tuileries ou les jardins du luxembourg.

A Londres, les parcs sont roi, en particulier les célèbres Hyde park, Saint James Park, mais je retiens surtout regent’s park et les roses de la reine, holland park, son calme et sa sérénité, ou encore le petit coin de campagne que représente Hampstead.

Londres 1 point

Bilan: Paris 3 – Londres 5 (et 2 ex aequo).

Je considère toujours Paris comme étant la plus belle ville que j’ai vu jusqu’ici, la plus impressionnante, il suffit de rouler sur les quais, de remonter la seine du musée d’Orsay jusqu’à Bastille, de se balader à saint germain, et saint michel, de se reposer les nerfs à bercy, d’admirer la vue depuis la  butte Montmartre. Cependant la ville la plus vivante et la plus accueillante reste Londres, et avec les critères utilisés, c’est elle qui remporte la bataille!

Et vous quelle ville préférez vous?