Tea time au Meurice

A l’occasion de la fête des mères, je me suis rendu au Meurice, avec ma mère donc, et ma belle sœur, pour déguster le tea time , cette habitude typiquement british, du restaurant Le Dali.

Le Meurice est vraiment un endroit magnifique, le hall, la réception, et surtout l’accueil et le service sont vraiment parfait, amical, polis, agréable, ce qui n’arrive pas aussi souvent que ça sur Paris.

meurice 1

Pour la formule tea time, on nous apporte un plateau de trois étages, avec d’abord les fameux fingers sandwiches. Il y a cinq fingers sandwiches, un à la tomate, pesto et mozzarella, un autre au thon, un au bœuf et roquette, un au saumon et un au foie gras et confitures de figues.

Le second plateau c’est deux scones, un surmonter d’amandes effilées et fourré à la confiture de framboise, l’autre nature, accompagné de clotted cream, de confitures de framboises et de confitures d’oranges amères.

meurice7.

meurice4

Et enfin, dernier plateau avec les pâtisseries, une tartelette à la pomme verte, une tartelette citron meringuée, un financier à la framboise et amande, un autre aux agrumes, un éclair chocolat vanille, un biscuit chocolat gingembre. Les sandwichs étaient légèrement toastés, tous délicieux, mais gros coup de cœur pour celui au bœuf et roquette, celui à la mozzarella aussi, un peu moins emballée par le foie gras et confiture figue, mais ça c’est parce que je ne suis pas fan du foie gras, et que le mélange sucré/salé ne m’a jamais énormément plut.

meurice3meurice5

Les deux scones étaient aussi très bons, peu sucré. Quant aux pâtisseries, là aussi ce fut très réussie, notamment la tartelette surmonté d’une coque de pomme verte, que l’on casse pour révéler la gelée et autre couche mystérieuse à la pomme, une vraie pièce d’orfèvre. On sent très bien le gout de la pomme verte, c’est peu sucrée aussi, tout comme la tartelette citron, très citronnée, un peu acide. J’ai adoré le financier aux agrumes, un délice, un peu moins celui à la framboise et amande. Et j’ai adoré le biscuit très chocolaté, un peu coulant, un délice, tout comme l’éclair chocolat, très fort en chocolat. En voyant le plateau, on peut se dire que ça ne sera pas suffisant, mais en fait, j’étais plus que blindée!

meurice 8meurice6

En comparaison avec le tea time du shangri la, que j’avais testé, le Meurice fait de meilleurs pâtisseries, de véritables bijoux, et leurs sandwiches étaient un peu au dessus, mais j’ai préféré les scones et le thé du shangri la. Les scones du shangri la sont plus aériens, plus briochés, un vrai  délice, et les thés proposés sont bien meilleurs, ceux du meurice sont assez fades, presque une impression de boire de l’eau chaude!

meurice2

Le service, le cadre, l’ambiance feutrée du Meurice sont vraiment très appréciables, j’ai adoré y passer quelques heures au calme, c’est vraiment un endroit qui vaut le détour! Et le tea time se termine par le pâtissier qui vient en salle présenté aux clients une madeleine au miel de pollen, tout juste sortie du four, un vrai délice pour bien terminer l’après midi!

Dans le cadre du Mois anglais !

Pause gourmande à l’hotel Le Meurice

Il y a quelques jours, en une après midi automnale, je suis partie accompagnée pour prendre le thé au Meurice. Nous avions le choix entre prendre une pâtisserie avec une boisson chaude, ou bien prendre la formule classique de l’afternoon tea. Bien accueillies, bien installées dans le salon de thé Le Dali, dans un décor épuré et confortable, aux lumières tamisées, en ce milieu d’après midi, il n’y a quasiment personne, les autres clients du jour arriveront beaucoup plus tard.

meurice9 meurice5

On choisit l’éclair au caramel beurre salé, et la noisette. Je demande avant les détails de cette pâtisserie au nom assez sommaire, quand même, et le serveur m’annonce que c’est une mousse noisette, dacquoise et je ne sais plus quoi, renfermé dans sa coquille. On nous apporte d’abord nos boissons, chocolat chaud Alain Ducasse et thé jasmin.

Contrairement à la carte du Shangri la, que j’avais testé, le choix des thés est assez limité, du coup, j’ai préféré gouter au chocolat chaud. Personnellement j’ai beaucoup aimé. Un peu trop épais, on sent étonnamment la force du chocolat noir corsé, il a presque un arrière gout fruité, il est fort, et très peu sucré. Je connais pas mal de monde qui n’aurait pas apprécié (et aurait surement vidé la sucrière dans la tasse) mais moi j’ai bien aimé, même si ce n’est pas mon préféré.

meurice 4 meurice1 meurice 2

Nos pâtisseries arrivent. Au début, je trouvais les proportions dans l’assiette, un peu petites, mais après l’avoir mangé, je me suis rendu compte que c’était plus que suffisant. Alors est ce que les pâtisseries valaient leur prix d’ors? et bien je dois dire que oui quand même!

L’éclair caramel est une perfection. Le chou avec son glaçage extérieur est fondant dedans croustillant dehors, et fourré avec une crème légère au caramel, avec en son cœur du caramel fondant.

meurice7

La noisette est tout simplement une très fine coque en forme de noisette, avec des feuilles de fin chocolat. Avec le couteau je tapote légèrement la très fine coque qui libère la crème et la dacquoise à la noisette, un vrai délice, on sent vraiment la noisette, c’est juste délicieux, sublime, et le dessert est très frais, un pure délice!

meurice11 meurice 10

Le service est impeccable lui aussi, les serveurs sont à l’écoute, à disposition, très aimable. On restera un bon moment calées dans nos fauteuils confortables avant de reprendre la route vers la concorde le temps de voir les dernières lumières d’un jolie couché du soleil.