Balade entre les tombes

Balade entre les tombes : Affiche

de Scott Frank

Liam Neeson, Brian Bradley, Boyd Holbrook, Dan Stevens

3,5/5

A la veille de l’an 2000, à New York, Matt Scudder, un ancien flic, joue les détective privée sans licence pour arrondir les fins de mois. Il est un jour abordé par Peter un junkie alcoolique qu’il a rencontrer lors de l’une de ses séances aux alcooliques anonymes. Il souhaiterait que Matt rende visite un son frère, Kenny, qui a fait fortune dans le trafique de drogue. Ce dernier aimerait que Matt retrouve les kidnappeurs de sa femme. Il n’a plus espoir de la retrouver vivante, elle a été sauvagement assassinée et découpé en morceau deux jours auparavant, mais voudrait pouvoir se venger des coupables. Au départ Matt refuse, puis il finit par accepter l’affaire et découvre vite que les  coupables n’en sont pas à leur première victimes, toutes ayant un lien avec des trafiquant de drogue.

Je n’étais pas trop emballée au départ, parce que les films avec Liam Neeson ces derniers temps c’est pas souvent pour le meilleur, avec ces films d’action un peu crétins à répétition qu’il fait de plus en plus souvent. Heureusement Liam Neeson est aussi présent dans très bon films.

 

Balade entre les tombes aurait pu être du même acabit que Taken, mais ouf, ce n’est pas le cas. Ici il joue un retraité de la police. Autrefois inspecteur alcoolique, il devient sobre et prend sa retraite anticipée après une bavure. Il joue le détective amateur pour arrondir les fins de mois, discrètement et sans licence.

Le film est sombre, parfois dure, et souvent d’une violence un peu cru. Ce que j’ai apprécié dans ce film, c’est de voir un détective privée simple, mener une véritable enquête pour retrouver le coupable, suivre son instinct, interroger des suspects, avancer doucement mais surement, voir Liam Neeson vieillissant, enquêter sans tout démolir sur son passage, sans être un super héros, ni physiquement ni moralement, ça fait du bien de le voir dans un vrai rôle, avec un peu de profondeur.

Balade entre les tombes : Photo Dan Stevens

Même le rôle du jeune garçon des ruess avec qui il sympathise reste loin des clichés habituels, le film n’est pas attendu, n’est pas prévisible, n’est pas surréaliste, et ça fait du bien de retrouver un acteur comme Liam Neeson dans un rôle intéressant, évoluant dans un film intéressant.

Sans rien révolutionner, sans être le film du siècle, j’ai beaucoup apprécié ce film policier, noir, avec de bons acteurs, et une histoire simple mais bien travailler.