Les animaux fantastiques 2 – Les crimes de Grindewald

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Affiche

de Peter Yates

Eddie Redmayne, Johnny Depp, Jude Law, Katherine Waterstone, Zoe Kravitz, Dan Fogler, Ezra Miller

3,5/5

1927, Grindewald, qui est sur le point d’être transféré dans une prison en Europe, arrive à s’échapper. Trois mois plus tard, Norbert est à Londres et espère avoir de nouveau l’autorisation de voyager à l’international afin de s’occuper des animaux magiques, sa passion. Mais le ministère lui demande de travailler avec son frère, un auror, afin de retrouver Grindelwald et Croyance qui a survécu aux évènements New yorkais. Traquer des personnes ne l’intéresse pas, mais très vite, il reçoit la visite de Jacob et Queenie. Il apprend alors que Tina est à Paris à la recherche de Croyance. Il décide de se rendre à Paris.

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Johnny Depp, Zoë Kravitz

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Eddie Redmayne, Jude Law

J’avais bien aimé le premier opus sans pour autant me laisser un souvenir impérissable. J’avais bien aimé l’ambiance new yorkaise des années 20, les tenues, les clubs, les décors, j’ai aimé retrouvé l’ambiance du monde des sorciers de JK Rowling.

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Callum Turner, Eddie Redmayne

La différence avec ce second opus, c’est que cette fois ci, l’histoire a un véritable lien avec le monde Harry Potter. Le premier film se concentrait sur une histoire indépendante, sans grandes conséquences, et qui se contentait d’effleurer très légèrement l’univers Harry Potter. Ici, on entre vraiment dans le vif du sujet en se concentrant sur l’histoire de Grindewald et son lien avec Albus Dumbledore. On entendait souvent parler de ce passé dans les romans Harry Potter.

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Johnny Depp

L’histoire est donc plus intéressante, elle ne se concentre pas sur l’histoire mignonne mais sans grand intérêt de Norbert qui tente de rédiger son fameux manuel sur les animaux magiques. J’ai bien aimé le personnage de Leta Lestrange, son histoire personnelle est très intéressante. En fan d’Harry Potter, comment ne pas apprécier de retourner, le temps de quelques scènes, à Poudlard, avec un Dumbledore jeune en professeur de défense contre les forces du mal, de voir les étudiants sorciers, d’en apprendre un peu sur son lien avec Grindewald.

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Claudia Kim, Ezra Miller

J’ai trouvé johnny Depp très bien dans ce rôle, il n’en fait pas trop, et son discours au père Lachaise pour rallier un maximum de partisans est convaincant et ambigu, le meilleur moyen pour convaincre des sorciers d’adopter sa cause, en profitant de leur doute et de leur peur. Le film est donc plus sombre mais sans oublier quelques touches d’humour.

Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald : Photo Joshua Shea, Jude Law

Replonger dans l’univers crée par Rowling est donc un vrai plaisir ici. Beaucoup de liens, de rappels, de clins d’œil à l’univers originel, Poudlard, Dumbledore, le ministère de la magie, visuellement c’est très réussie…A suivre.

Advertisements