Dernières séances: Vaiana

Vaiana, la légende du bout du monde : Affiche

Vaiana

de

3.5/5

Vaiana, fille du chef, vit sur son ile avec ses parents et sa grand mère. Il fait bon vivre sur l’ile entourée de récifs de coraux, les fruits poussent en abondance, les pêcheurs ramènent tout le poisson nécessaire, les fleurs et palmiers poussent partout, tout le monde est heureux. Vaiana est dès son plus jeune âge bercée par les légendes de son peuple, notamment la légende de Maui, le demi dieu. D’après sa grand mère, Maui aurait autrefois volé le cœur de la déesse ce qui engendrera avec le temps la stérilité de la terre et des eaux. Vaiana a toujours été très attirée par l’eau et par la navigation, mais son père lui interdit formellement de dépasser la barrière de corail. Vaiana grandit et prend peu à peu ses nouvelles responsabilités de futur chef du village. Mais l’appel du large est toujours fort, et le jour où la terre ne donne plus de fruit et que les pêcheurs ne rapportent plus de poisson, Vaiana sait qu’elle doit rapporter le cœur et pour cela trouver d’abord Maui le demi dieu.

Vaiana, la légende du bout du monde : Photo

Voici le dernier né des studios Disney. Cette fois ci l’héroïne est une jeune femme polynésienne, et l’histoire se situe dans un passé lointain, sans réelles précisions. On suit donc Vaiana, fille du chef du village, qui habite une ile paradisiaque dont le peuple ne s’éloigne jamais de la cote et ne dépasse jamais la barrière de corail. Vaiana est tout le temps attirée par la mer, par l’exploration, et aimerait beaucoup naviguer, au grand désespoir de son père qui souhaite voir sa fille prendre sa suite en tant que chef.

Vaiana, la légende du bout du monde : Photo

Je n’étais pas particulièrement motivée pour aller voir Vaiana, mais finalement, j’ai beaucoup aimé. L’héroïne ne s’éloigne pas beaucoup des stéréotypes des héroïnes Disney récentes, une jeune fille jolie, loin d’être bête, qui se découvre une destinée, et qui va prendre des risques pour l’accomplir, quitte à aller contre l’autorité parentale. De ce coté là rien de nouveau, mais Vaiana reste attachante. Pareil pour son compagnon de route, Maui le demi dieu qui apporte beaucoup d’humour, notamment grâce aux interactions avec ses tatouages qui prennent vie.

Vaiana, la légende du bout du monde : Photo

Les paysages et décors naturels sont particulièrement réussi, le vert des forêts tropicales, le sable, la mer, tout y est très beau, on a très envie de se rendre en Polynésie à la fin du film! J’ai aussi beaucoup aimé toute la légende autour de la déesse de la nature, les légendes et histoires que racontent la grand mère de Vaiana. Visuellement le film est très beau, notamment les magnifiques nuits étoilées au milieu de l’océan. Bien sur, ça reste un Disney classique et donc son lot de chanson. J’étais plutôt contente de n’entendre que peu de chansons sur Raiponce, ou encore dans le dernier que j’ai vu (mais un style très différent) Zootopie.

Afficher l'image d'origine

Mais avec les ravages de la reine des neiges, forcément Disney réitère son envie de pousser la chansonnette avec un peu trop de chanson à mon gout, mais encore une fois, ça passe, notamment avec l’humour introduit par le personnage de Maui, qui dira à Vaiana que si elle se met encore à chanter, il piquera une crise. On sent la volonté d’attirer les enfants avec des chansons, mais d’instiller un peu d’humour en se moquant des même chansons pour plaire aux adultes qui accompagneraient malgré eux leurs enfants au cinéma.

Afficher l'image d'origine

C’est un film qui rentre dans la dernière vague Disney à savoir des héroïnes fortes, jeunes, jolies, courageuses et déterminées, qui ont souvent une destinée à accomplir et une place à trouver dans le monde et qui n’ont pas du tout besoin de la présence d’un prince ou d’un héros à leur coté. Un film visuellement très beau, très sympathique, qui a le mérite de faire rire et de faire voyager.

Advertisements

Le monde de Disney

Avec une amie fan de Disney (beaucoup plus que moi), on s’est interrogé sur nos films d’animation Disney préféré. Du coup je me suis posée la question de savoir lesquels étaient mes préférés et lesquels m’avaient un peu déçu voir ceux que je n’ai pas aimé.

Alors bien sur, ce top ne contient que les films que j’ai vu et je suis loin de tous les avoir vus et il ne contient que les films classiques Disney, c’est à dire que les films réalisés par les équipes Disney.

10 – Basil détective privé

Vu dans mon enfance et du coup, ça mériterais que je revois le film à l’âge adulte!

9 – Raiponce

Bonne surprise que ce film, je n’étais pas trop motivé pour le voir et au final, j’ai adoré.

8 – Pinocchio

Un grand souvenir d’enfance aussi, j’ai toujours beaucoup aimé cette histoire.

7 – Le roi lion

Si je ne retire pas les grandes qualités du film, même si j’ai adoré, je dois dire qu’il m’a moins marqué que certains fan qui en ont fait leur film Disney préféré.

6 – Le livre de la jungle

Belle histoire aussi vu dans mon enfance.

5 – La belle et la bête

Très beau film aussi, et visuellement réussi.

4 – Peter pan

Une histoire qui me touche et me fait toujours rêver

3 – Aladdin

L’un des Disney les plus drôles que j’ai vu, surtout grâce au personnage du Génie.

2 – Merlin l’enchanteur

Là aussi , un grand souvenir d’enfance et celui ci je l’ai revu récemment et il m’enchante toujours autant.

1 – Alice au pays des merveilles

Bien sur, Alice reste mon préféré, j’adore tout dans ce film, les couleurs, les personnages, l’absurdité, l’histoire.

Dure dure de faire un classement, beaucoup de très beaux films, mais aussi des difficultés pour juger certains films que je n’ai pas revu depuis mon enfance. Bien sur, le classement a été fait à partir des films que j’ai vu!

C’est un top 10 mais je mentionnerais aussi Les aristochats pour son ambiance jazz parisien et sa horde de chats trop mignons, Fantasia qui m’avait enchanté à l’époque, et Mulan pour son héroïne loin des princesses habituelles de Disney et son personnage Muchu.

Quant aux films que je n’ai pas aimé je retiendrais qu’un seul film finalement, c’est Pocahontas. Il a des qualités visuelles, mais l’histoire est les personnages sont peu attachants au final et j’ai trouvé les chansons mièvres et ennuyeuses.