Age of deception (firebird chronicles tome 2) de T.A. White

Amazon.fr - Age of Deception - White, T.A. - Livres

On retrouve l’héroïne Kira Forrest tout de suite après les évènements du premier tome, Rules of redemption. Après avoir découvert la nature de son peuple et la planète d’origine de sa mère, Kira découvre la planète et le peuple de son père. Elle accepte de s’y rendre pour passer le “trial of the broken”, un rite de passage qui lui permettra d’être considérée par ses pairs comme un adulte majeur et indépendant, seul moyen de retrouver sa liberté sans se couper totalement du peuple qui est maintenant le sien. Kira n’en oublie pas moins le but de son existence et la mission qu’elle s’est donnée.

J’ai adoré ce second tome. On approfondi encore plus le passé et les blessures de Kira, on devine beaucoup de choses sur les origines de Jin, et on comprend mieux pourquoi Kira agit comme elle agit et le but qu’elle poursuit en réalité. J’ai beaucoup aimé ces interactions avec Graydon et les discussions qu’elle a avec son oncle, le leader de la planète.

Toujours beaucoup d’action, de l’humour, et la personnalité hors norme de Kira. Les dernières pages m’ont fait beaucoup rire et me font compter les jours qui me sépare du tome 3. Vivement la suite.

Rules of redemption de T.A. White

Résultat de recherche d'images pour "rules of redemption ta white"

4/5

Dans un futur plus que lointain, les hommes vivent dans toute la galaxie et les races extraterrestres sont nombreuses. Kira Forrest est une “salvager”. En compagnie de son meilleur ami, une sorte d’intelligence artificielle qui l’accompagne partout, Kira arraisonne les vaisseaux de guerre en perditions et abandonnés afin de récupérer des pièces très recherchées ou parfois des renseignements conservés dans les ordinateurs de bord pour les revendre. Beaucoup de risque et pas souvent de jackpot, mais pour Kira qui fut autrefois une héroïne de guerre, rien ne lui parait bien dangereux. Une panne sur son vaisseau l’oblige à s’arrêter sur un satellite très fréquenté sur lequel elle va malencontreusement rencontrer des personnes de son passé qu’elle aurait préféré éviter.

J’ai adoré ce premier roman d’une nouvelle série écrite par TA White. J’ai découvert cet auteur sur le blog de l’écrivaine Ilona Andrews qui recommandait une autre série de l’auteur, pathinder’s way (voir plus bas). En regardant les romans de TA White, le résumé de Rules of redemption m’a vraiment attiré.

On entre tout de suite dans le vif du sujet. Une héroïne qui en a vu d’autre, forte et qui aime le risque mais qui évite la foule. Les satellites ou planètes connus de la galaxie, très peu pour elle, elle préfère les endroits retirés et peu fréquentés, surtout pour ne pas croiser certaines personnes de son passé. On découvre au fil des chapitres qu’elle fut autrefois un officier dans une guerre qui a fait des millions de morts à travers la galaxie. On découvre qu’elle était une héroïne aux yeux de ses collègues mais qu’elle a choisi de disparaitre avant la fin de la guerre pour des raisons qu’on nous dévoiles petit à petit, décision qui a ternie sa réputation.

On suit Kira qui ne se sent attachée qu’à son ami robot, l’intelligence artificiel nommée Jin, qui l’a suit depuis toujours. Il y a beaucoup d’humour, beaucoup d’action, les personnages secondaires sont tous assez attachants. La majorité de l’action se passe sur l’une des planètes du peuple Tuann, des extraterrestres aux pouvoirs extraordinaires, surnommés sorciers par les humains.

J’ai surtout beaucoup aimé le personnage de Kira, dont la personnalité est assez originale. Elle n’est pas sociale et n’a pas les caractéristiques d’une héroïne compatissante. Elle peut être dure et sans concession. J’ai vraiment hâte de lire la suite, premier tome d’une série prometteuse.