Dernières séances: Babysitter – Icare

de Monia Chokri

Monia Chokri, Patrick Hivon, Nadia Tereszkiewicz, Steve Laporte

4/5

Cédric, ingénieur et nouvellement papa d’un nouveau né, sort avec des amis un soir. Complètement soul, le voila qui embrasse sur la joue une présentatrice télé en plein direct alors qu’elle couvrait un sujet dans la rue. Misogynie, agression sexuelle, tout le monde y va de son avis et avec la mauvaise image que ça véhicule, les supérieurs de Cédric décide de le mettre à pied en attendant une enquête interne. Coincé à la maison, il se retrouve à s’occuper de son nourrisson, car sa femme Nadine n’en peut plus des pleurs incessant de sa fille, et décide sur un coup de tête de reprendre le travail. Cédric, dépassé, décide d’engager une baby sitter, afin de se laisser le temps d’écrire un livre sur la misogynie sur les conseils de son beau frère. La baby sitter qui semble un peu écervelée et bimbo, s’avère être très douée avec le bébe. La jolie babysitter serait peut être plus que ça…

J’en avais entendu du bien et j’avais aimé la bande annonce. Le film dénonce la misogynie des hommes, mais aussi des femmes et de la société. L’image négative de la femme n’est pas du uniquement aux hommes, le film dénonce aussi la responsabilité des femmes qui se transmettent de génération en génération des idées, des préjugés et des valeurs qui n’aide pas. Sans parler de la société bien sur. Alors que Cédric s’interroge sérieusement sur les causes de sa prétendue misogynie, sa femme Nadine a d’autre soucis, une dépression post partum, une perte de repère, un sentiment d’isolation sans parler que son bébé n’est pas facile au quotidien.

J’ai beaucoup aimé la première moitié du film, c’est très drôle, j’ai beaucoup ri et les conversations impromptues entre Cédric, son beau frère et Nadine sur le sujet de la misogynie, la place de la femme, l’image de la femme sont très drôle et en même temps très intelligentes. La deuxième moitié m’a un peu moins plut, on perd un peu l’humour bien que le coté décalé de l’histoire et des personnages demeurent. Il y a aussi beaucoup d’effet de mise en scène qui rendent le visuel original mais qui prend parfois un peu trop de place et prenant de plus en plus le dessus sur l’histoire ou les personnages. La deuxième moitié prend aussi un virage vers le surnaturelle, ou l’inexpliquée. La baby sitter, loin d’être une sorte de petite ingénue blonde, semble se rapprocher d’une Mary Poppins pour adulte, venue remettre de l’ordre dans la vie de cette famille.

Reste un film intelligent qui a le mérite de nous offrir une mise en scène originale avec des acteurs très très bons, en particulier Monia Chokri dans le rôle de Nadine et Patrick Hivon dans le rôle de Cédric.

de Carlos Vogele

3,5/5

Dans la Crête antique, le roi Minos a perdu son fils aîné dans une guerre contre la Grèce. Il vit dans son palais avec sa femme et sa fille Ariane. Il y a aussi, caché dans un recoin abandonné du palais, une créature mi homme mi taureau, engendrée par la reine avec une créature mythique. Le roi Minos le punit en le maltraitant à l’occasion. L’architecte et inventeur Dédale qui est au service de Minos, lui demande de créer un labyrinthe complexe dans lequel sera enfermée la créature hybride. Mais Icare, le fils de dédale, rencontre par hasard la créature dotée d’un pouvoir télépathique et les deux deviennent très vite de grands amis.

J’avais entendu beaucoup de bien sur ce dessin animé. J’avais un peu peur de m’ennuyer car le film est conseillé à partir de 8 ans. Et bien pas du tout car pour ma part, je trouve que c’est plus destiné aux adultes qu’aux enfants, car l’histoire est plus complexe qu’elle n’y parait, certaines subtilités peuvent échapper aux plus jeunes et surtout l’histoire qui reprend le mythe antique n’est pas très adaptée pour les plus jeunes: adultère, mariage toxique, mari violent, enfants battus, sans parler des destinées tragiques de la quasi totalité des personnages que l’ont suit durant tout le film.

Il reste une histoire intéressante, une ambiance parfois mystique parfois onirique qui donne lieux à de jolies images. Avec ces dessins qui sont loin des animés 3D articifiel, on a droit à de jolies couleurs, de jolies animations.

2 réflexions sur “Dernières séances: Babysitter – Icare

  1. ???? Je ne savais pas que baby sitter parlait des femmes (je ne sais pas pourquoi, je croyais que c’était un film d’horreur…Mais je ne regarde jamais les BA…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s