Dernière séance: Nobody

Nobody

de ilya Naishuller

Bob Odenkirk, Christopher LLyod, Connie Nielsen, RZA

4/5

Enfin les cinémas ont réouverts. J’ai laissé passer les premiers jours et je suis enfin retournée dans les salles obscures. L’ambiance n’est bien sur pas la même, pas mon habituel expresso d’avant film au bar du ciné, pas l’odeur du pop corn, pratiquement personne dans les couloirs, on se croirait presque dans un cinéma à l’abandon, mais une fois dans la salle, l’essentiel est la, un siège, l’obscurité, un grand écran, un film.

Pour ce retour, je voulais voir Promising young woman mais les horaires ne me convenaient pas, alors second choix, Nobody. Pourquoi? parce que en tant que fan de Better call saul j’adore l’acteur principal, Bob Odenkirk. En bonus Connie Nielsen (qui a pris un petit coup de vieux depuis Gladiateur) et surtout Christopher Lloyd (doc de retour vers le futur).

Nobody: Christopher Lloyd

Hutch Mansell est un type ordinaire. Une femme, deux enfants, une maison, des factures, un boulot plan plan. Sa vie ainsi que celle de sa famille semble très routinière. Un soir, la famille est victime de deux cambrioleurs amateurs. Alors que le fils ado de Hutch décide d’agir et neutralise l’un des cambrioleurs, Hutch lui demande de le relâcher et de les laisser partir. Hutch sent bien le jugement des autres, le voisin qui aurait fait mieux, son fils qui est déçu de la réaction de son père, son beau frère…Mais cet épisode réveil chez Hutch des instincts qu’il pensait avoir oublié et un passé ultra violent qu’il pensait avoir enterré,

Nobody: Bob Odenkirk

L’histoire de Nobody n’a rien de bien original, un homme rangé dont un évènement traumatisant va déclencher chez lui une spirale de violence. On comprend vite que Hutch n’a pas toujours été un homme ordinaire. Un passé trouble, violent, une carrière professionnelle hors norme. Si au départ Hutch agit pour venger sa petite fille qui a perdu son bracelet préféré, Hutch ne se mentira pas longtemps à lui même: le bracelet de sa fille n’est qu’un prétexte pour faire ce qu’il crève d’envie de faire depuis longtemps, laisser parler sa violence. Si les cambrioleurs s’avèrent en réalité de pauvres gens désespérés qui n’ont rien de méchant, Hutch ne tardera pas à aller titiller d’autres cibles plus violentes et plus difficiles à abattre pour se défouler et laisser s’exprimer toute la frustration cumulée ces dernières années.

Nobody: Bob Odenkirk, Christopher Lloyd, Robert Fitzgerald Diggs

Le film est court, on ne s’ennuit pas et j’ai apprécié les touches d’humour, notamment cette manière que Hutch a à raconter son passé et le pourquoi de toute la violence qui l’habite aux personnes qu’il fracasse de ses poings, mais qui finissent toujours par mourir avant qu’il ait terminé son histoire, une façon facile et drôle de faire comprendre les motivations du personnage aux spectateurs sans en avoir l’air.

Nobody: Bob Odenkirk

Bob Odenkirk est très bien dans le rôle de cet ancien nettoyeur qui a voulu tester la vie de famille rangée et qui voit sa nature profonde refaire surface. J’ai adoré voir Christopher Lloyd en papi qui semble inoffensif. Le film et les scènes d’action sont jouissifs, parfois presque absurdes (la scène finale) mais en réalité juste un plaisir coupable. Un petit plaisir aussi que de voir qu’au générique Micheal Ironside fait partie du casting, un acteur que j’aime beaucoup et qui est hélas trop peu présent dans les films et trop peu présent dans Nobody. Un bon divertissement avec une chouette soundtrack, qui possède une profondeur et une complexité dans les personnalités, sans en avoir l’air.

2 thoughts on “Dernière séance: Nobody

  1. Bonjour Trillian, moi aussi j’ai passé un chouette moment. C’est génial quand les méchants sont punis. On est comme à Guignol. Bonne fin d’après-midi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s