Dernière séance: Tenet de Christopher Nolan

Tenet : Affiche

de Christopher Nolan

John David Washington, Robert Pattinson, Elizabeth Debicki, Kenneth Brannagh, Micheal Caine

3.5/5

Le protagoniste, espion underground, se voit confier la mission de découvrir ce qui se cache derrière des phénomène de renversement du temps. Un phénomène qui le dépasse, et un seul mot afin de trouver les réponses, Tenet.

Alors que vaut le dernier Nolan ? je suis une grande fan du réalisateur, j’ai vu tous ces films au cinéma depuis Memento et je les ai tous aimé !  Et Tenet est le premier film que je vais voir au cinéma depuis mars 2020 et ça fait vraiment du bien.

Tenet : Photo Jack Cutmore-Scott, John David Washington, Robert Pattinson

Autant le dire tout de suite, Tenet ne sera pas mon préféré parmi les films de Nolan. Comme souvent avec Nolan, il est vrai que le scénario n’est pas des plus simples à suivre, si vous allez au cinéma dans l’intention de somnoler ou de penser à vos prochaines vacances en même temps, c’est pas Tenet qu’il faut aller voir, car à la seconde où le film commence il est conseillé d’éviter de cligner des yeux. Mais je vous rassure si le film est complexe à suivre, surtout dans sa seconde moitié, il n’est pas si compliqué que ça et encore moins “trop bavard” comme j’ai pu le lire quelque part.

Tenet : Photo John David Washington

Le film n’est pas parfait, quelques incohérences, les scènes du temps inversé, c’est un peu étrange ces retours dans le temps qui n’en sont pas. Avec Nolan on a souvent des énigmes laissées en suspens à l’appréciation du spectateur, comme la fameuse toupie dans Inception ou le voyage retour par le trou de ver à la fin d’Interstellar, mais ce ne sont qu’un seul élément et que l’on choisisse une hypothèse plutôt qu’une autre, le film et l’intrigue tiennent la route, tout reste logique et explicable. Dans Tenet les éléments qui prêtent à interprétation sont un peu trop nombreux et tout remettre entre les mains du spectateur c’est un peu trop facile.

Tenet : Photo John David Washington, Robert Pattinson

Dans tenet, autre élément moyen, c’est ce qui tourne autour du personnage féminin, Katherine jouée par Elizabeth Debicki. Avec ces talons aiguilles, ces tailleurs qui semblent sortis tout droit des années 50 tout comme sa coiffure, on a du mal à adhérer. Sans parler de toute l’intrigue banale et bateau, qu’on croirait tout droit sortie d’un mauvais téléfilm, le mari trop riche et violent, la femme sous sa coupe, l’enfant en gage de chantage et de levier de pression. Mouais c’est peu originale et peu intéressant cette femme qui a toujours besoin d’être sauvée. Un personnage féminin bien pauvre je trouve. Tout comme le personnage relou de Sator d’ailleurs, qui se casse la tête durant tout le film pour un objectif bien ridicule au finale.

http://statics.lesinrocks.com/content/uploads/2020/09/01/1458530/tenet-ouv-web.jpg

Ce qui est bien dommage également c’est l’absence de la musique de Hans Zimmer, l’un des compositeurs contemporains les plus marquants et qui a signé la plupart des films de Nolan. On ne peut pas nier l’importance de la musique dans les films de Nolan, dans Batman, et surtout dans Inception et Interstellar au point de se demander si ces films auraient été aussi réussis avec une autre musique. Bon ben ici, Zimmer était trop occupé sur le nouveau Dune de Denis Villeneuve alors c’est sans lui.

Tenet fails Elizabeth Debicki's Kat in a big, big way

Bon ça c’était pour les points moyens, mais le film a aussi des bons côtés, à commencer par une scène d’ouverture impressionnante dans un opéra ukrainien, des scènes d’action très réussies. Nolan sait maintenir la pression, on a pas le temps de cligner des yeux ou de laisser son esprit vagabonder. Moi qui n’aime pas Robert Pattinson, ici son personnage est réussi et son interprétation aussi, merci à Nolan excellent metteur en scène. Et puis Micheal Caine, même si hélas il n’apparait que 30 secondes.

https://www.premiere.fr/sites/default/files/styles/scale_crop_1280x720/public/2020-08/Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-08-22%20a%CC%80%2010.13.58.png

En bref un très bon film d’action mais loin de faire partis de mes favoris des films de Nolan. Peut-être l’attente après tous ces mois sans aller au cinéma était trop grande ? A la question que beaucoup de médias se sont posées à la sortie du film, est ce que Tenet va sauver le cinéma, je pense pour ma part, que c’est oui. Depuis la réouverture des cinémas le 1er juillet dernier, le constat est le même partout, pas ou peu de spectateurs, mais il faut dire que la programmation était bien pauvre. Rien à se mettre sous la dent si ce n’est quelques films trop sombres ou dramatiques pour donner envie aux gens d’aller s’enfermer dans une salle obscure après un confinement et de long mois déprimant, ou des films pour enfants. Les gros films attendus n’ont fait que repousser leurs sorties où même passer directement par la case vod comme Mulan avec Disney qui prend les gens pour des cons mais c’est une autre histoire….Les bons chiffres de Tenet au cinéma ont redonné espoir aux distributeurs et producteurs, il a servi de test et a passé l’examen avec succès. D’ailleurs peu de temps après les premiers chiffres du box-office, une date de sortie est annoncée pour le nouveau James Bond et une nouvelle bande annonce est de sortie sur les réseaux sociaux.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s