Dernières séances: Phantom thread – Black panther

Phantom Thread : Affiche

Phantom thread

de Paul Thomas Anderson

Daniel Day Lewis, Lesley Manville, Vicky Krieps

4/5

Dans l’Angleterre des années 50, Reynolds Woodcock est connu pour être l’un des plus talentueux couturier de Londres. Avec sa sœur Cyril dont il est très proche, ils forment une équipe parfaite : elle s’occupe de l’intendance et des finances et lui s’occupe de trouver l’inspiration et de créer. Entouré de toute une équipe de couturières, Reynolds s’emploie à habillé la bonne société, entre célébrités et membres de l’aristocratie. Un jour il rencontre par hasard Alma, une serveuse dans un salon de thé, lors d’un séjour à la campagne. Entre les deux c’est le coup de foudre et Alma devient vite sa maitresse et sa muse.

Avec Paul Thomas Anderson, ce n’est pas toujours le grand amour. Il y a eu Boogie nights, puis magnolia qui m’a un peu ennuyé, Punch drunk love qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, There will be blood qui fut excellent, The master qui m’a ennuyé et Inherent vice que j’avais beaucoup aimé.

Avec Phantom Thread, je ne me suis pas du tout ennuyée. On est tout de suite happé par la vie de ce couturier exigeant, capricieux, passionné, à la routine bien huilée. Le film m’a immédiatement fait penser au film français Falbalas de Jacques Becker, qui raconte l’histoire d’un couturier qui a sa propre maison, qui reçoit les grands bourgeois parisiens pour les habillés, qui fait des défilés pour présenter sa collection, qui est épauler par une femme, qui en rencontre une qui devient sa muse. Comme dans phantom thread, on peut y voir le quotidien d’une maison de couture, les commandes, les petites mains qui construisent les robes et donnent corps aux visions du couturier, les défilés, les essayages. Comme dans Falbalas on y voit une histoire d’amour, de muse, d’inspiration.

Phantom Thread : Photo Vicky Krieps

Phanthom thread m’a aussi fait penser au film La secrétaire, de Steven Shainberg, avec James Spader et Maggie Gyllenhaal qui raconte l’histoire d’amour très étrange entre un avocat et sa nouvelle secrétaire, une relation qui me rappelle celle de Reynolds et Alma. Dans Phantom Thread, Alma charme très vite Reynolds et inversement, mais leur relation ne ressemble à aucune autre. La maison dans laquelle ils vivent lui appartient, il est plus âgé qu’Alma, il s’est déjà construit, a appris à  se connaitre, à ses petites habitudes, ses manies, il sait ce qu’il aime n’aime pas. Alors Alma a du mal à trouver sa place, entre le quotidien bien rodé de Reynolds, sa sœur, les clientes…au départ Alma s’en contente, trouve ça drôle, mais petit à petit elle doit trouver un moyen d’attirer l’attention du couturier.

Phantom Thread : Photo

Reynolds fait un peu penser au roi dans les contes des mille et une nuit. Avant Alma, Reynolds enchainait les conquêtes, les muses, et quand il se lassait d’elle, c’est sa sœur Cyril qui était en charge de faire la rupture. Alma comprend très vite qu’elle n’échappera pas à cette destinée, que Reynolds finira par se lasser et comme Sharazade, elle doit trouver un moyen d’attirer son attention et de le rendre accroc à sa présence. La méthode qu’elle trouvera transformera leur relation et me fera alors penser au couple du film La secrétaire.

Phantom Thread : Photo

J’ai donc beaucoup aimé Phantom thread, j’ai aimé l’ambiance année 50, les magnifiques robes, le quotidien d’une maison de couture, avec ces clientes riches, les défilés, les essayages, les couturières qui travaillent dure dans l’ombre du maitre. J’ai beaucoup aimé la relation entre Reynolds et Cyril, le dominant du « couple » n’est pas celui qu’on croit, j’ai adoré le fait que Cyril ne soit pas la sœur fanatique dévouée à son frère, bien au contraire. Le personnage d’Alma est intrigant, intéressant, passionnant à suivre. Il y a une sobriété et une élégance dans la mise en scène et la lumière. Et puis le casting est parfait, Daniel Day Lewis bien sur mais aussi Leslie Manville qui jour Cyril et Vicky Krieps, qui joue Alma qu’on reverra surement au cinéma, du moins je l’espère.

 

Black Panther : Affiche

Black panther

de Ryan Coogler

Chadwick Boseman, Micheal B Jordan, Lupyta Nyong’o, Danai Gurira, Daniel Kaluuya, Letitia Wright, Angela Bassett, Forest Withaker, Andy Serkis, Martin Freeman, Isaac de Bankolé

3.5/5

Pour le reste du monde, le Wakanda est un pays africain pauvre peuplé surtout de bergers et d’agriculteurs. En réalité, le Wakanda est probablement le pays le plus riche de la planète terre grâce à un minerais le vibranium, un métal rare aux propriétés exceptionnelles. Grace à ce minerai, le Wakanda a développé des technologies bien supérieures à ce que connait le reste de l’humanité. T’Challa est proclamé roi du Wakanda après la mort de son père. Son premier objectif est de mettre la main sur Klaue, un terroriste qui connait la véritable puissance du Wakanda et qui a volé récemment du vibranium. Alors que T’Challa doit prouver à tout son peuple qu’il est digne de représenter son pays, des divergences naissent au sein du peuple. Certaines personnes aimeraient que le Wakanda se révèle au grand jour et partage avec les autres leurs technologies et leurs savoirs.

Black Panther : Photo Chadwick Boseman, Danai Gurira

Black panther est un marvel dont on entend beaucoup parler en ce moment et j’ai beaucoup aimé. Ici on est loin des États Unis, de l’Amérique. Black Panther c’est le Wakanda, ce pays d’Afrique que tout le monde croit sous développé mais qui cache en réalité des technologies, des sciences et des savoirs bien supérieurs au reste du monde. C’est politiquement intéressant de nous montrer un pays d’Afrique et ce qu’il devient dans le cas où son sous sol contiendrait des richesses importantes et que c’est son peuple direct qui exploite ses richesses. Ici, les colons blancs ne sont jamais venu piller les énergies naturelles…

Black panther parle aussi de la condition noire. Au Wakanda il est hors de question pour les femmes comme pour les hommes de s’habiller et se coiffer comme les occidentaux. Les femmes ont le crane rasé ou la coupe afro, les couleurs et la mode africaines sont portées par les femmes et les hommes. J’ai beaucoup aimé voir la civilisation du Wakanda, son organisation, leurs règles sociales, ce mélange de moderne avec leur technologie et de la tradition avec l’intronisation du roi T’Challa.

Black Panther : Photo

Ce qui m’a beaucoup plut aussi dans Black Panther, c’est le rôle des femmes. T’Challa est un super héros intéressant et qui réunit toutes les caractéristiques du super héros des marvel, mais en sortant du film ce n’est pas au héros que je pensais le plus mais à toutes les femmes qui l’entourent. Que ce soit Nakia, la fiancée de black panther, une femme d’action au fort tempérament, Shuri, la sœur de black panther qui n’a pas froid aux yeux mais qui se démarque surtout par son esprit scientifique et ses inventions révolutionnaires, ou surtout Okoye, une guerrière dont la vie est dédiée à la protection du roi. Car au Wakanda, ce sont les femmes qui protège le roi et qui constituent un groupe de guerrières impitoyables quasiment imbattables. Le personnage de Okoye est impressionnant, c’est la classe, la force, la détermination et l’assurance. D’ailleurs une petite scène permet au film de se positionner  sur la mode capillaire qui fait de plus en plus polémique en ce moment, la volonté de laisser pousser ses cheveux au naturel et de ne plus essayer à tout prix à les lisser. Dans cette scène, Okoye qui doit se fondre dans la masse dans une soirée mondaine, porte une perruque qu’elle s’empresse de jeter en l’air une fois sa couverture tombée, en disant “quelle humiliation”.

Black Panther : Photo Danai Gurira, Florence Kasumba, Lupita Nyong'o

Black panther c’est surtout le woman power, on en oublierait presque le rôle principal tant les figures féminines du film sont marquantes. C’est assez rare pour le souligner, surtout dans le monde des super héros. Quelques touches d’humour,  une originalité au niveau de la société du Wakanda intéressante, un visuel particulièrement réussi avec les décors et les costumes.

Black Panther : Photo Letitia Wright, Lupita Nyong'o

Pour le reste, le scénario reste une typique des films de super héros classiques. Des méchants, des gentils, de bonnes attentions, des dilemmes, une histoire d’amour très secondaire, de l’humour et de nombreuses scènes d’action, avec un casting assez impressionnant, avec des acteurs plus connus que d’autre comme Withaker, Bassett, de Bankolé, Freeman… un bon cru marvel donc, avec un super héros que se fait voler la vedette!

 

Advertisements

8 thoughts on “Dernières séances: Phantom thread – Black panther

  1. Je comptais voir le premier et pour le deuxième, j’ai bien aimé certains aspects que tu cites comme le rôle des femmes mais j’ai moins aimé les images numériques.

    • J’ai bien aimé le visuel de black panther, mais je retiens surtout les costumes et la technologie du wakanda. Les personnages féminins sont vraiment intéressants. Phantom thread est à voir, même si il n’est pas mon film favori pour ce début d’année.

      • Phantom thread m’a beaucoup plu :-). J’avais peur de m’ennuyer ( long de film) mais ce que j’ai préféré ce sont vraiment l’esthétique et les décors et tout 🙂

      • Pareil, j’avais un peu peur de m’ennuyer comme ça avait été le cas pour un autre film de Anderson, The master, mais ici ce ne fut pas le cas!

  2. Bonjour Trillian, j’ai vraiment beaucoup apprécié Phantom Thread. Je regrette qu’il n’ai pas eu plus d’Oscar que les costumes. DDL l’aurait mérité et le réalisateur aussi. Bonne après-midi.

    • J’ai beaucoup aimé Phantom thread, mais je n’ai pas vu Les heures sombres donc je ne me prononce pas sur l’oscar du meilleur acteur, par contre je suis très contente que Sam Rockwell, Frances Macdormand et Allison Janney aient eu un oscar!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s