Star wars the last jedi

Star Wars - Les Derniers Jedi : Affiche

de Rian Johnson

Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Carrie Fisher, Mark Hamill, Adam Driver

3,5/5

Suite aux évènements du réveil de la force, on retrouve Rey aux cotés de Luke Skywalker auprès de qui elle espère en apprendre plus sur ses pouvoirs et ses origines, tandis que la résistance essaye de se cacher le temps de reprendre des forces mais c’est sans compter l’acharnement de Kylo Ren…

Bon bien sur en bonne fan de Star wars je suis allée voir le 8e épisode de la saga dès son premier jour de sortie. J’avais beaucoup aimé le Réveil de la force. Pour ce film, je n’avais pas d’attente particulière, ni en bien ni en mal et je n’ai pas été déçue. Tout comme Le réveil de la force était calqué sur le schéma du premier épisode de la guerre des étoiles, The last jedi est calquée sur pas mal de point sur l’empire contre attaque.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Carrie Fisher

Visuellement The last jedi est réussi, que ce soit sur une ile verdoyante isolée ou sur une planète faite de glace, les scènes de batailles spatiales sont elles aussi assez réussies, notamment celle dans laquelle un des vaisseaux de la résistance défonce un destroyer de l’Empire, heuuu pardon, du Premier ordre, en passant à la vitesse lumière. La scène est visuellement impressionnante et en met plein les yeux.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Adam Driver

Le film ne manque pas d’humour aussi notamment lorsque Rey effectue son apprentissage chez Luke, mais il y a aussi un peu d’humour distiller tout au long du film et c’est appréciable.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Gwendoline Christie, John Boyega

Le film sur sa construction, est un peu répétitif. The last jedi est donc inutilement trop long sur certains points: en gros, la résistance est en position de faiblesse, le Premier ordre les retrouve, il y a affrontement, la résistance essaye de fuir, la résistance fuit, la résistance ce cache pour reprendre son souffle, le Premier ordre les retrouve etc etc et à chaque étape, la résistance perd un sacré nombre de personnes. Ce schéma répétitif, prétexte à la lutte et aux combats peut paraitre parfois un peu lourd, mais heureusement il n’y a pas que ça. J’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages et leurs interactions.

SPOILERS

Rey apprend beaucoup sur elle, sur ses capacités, j’ai beaucoup aimé sa relation avec Luke, qui est calquée sur la relation qu’il avait avec Yoda dans l’empire contre attaque. L’une des interrogations laissées en suspens dans le film précédent concernaient les origines de Rey. Les hypothèses les plus fréquentes disaient que Rey était la fille de Luke, ou en tout cas une descendante de Anakin Skywalker. On découvre ici qu’en réalité elle n’est la fille de personne en particulier. Au départ j’étais un peu déçue, mais au finale, je trouve ça plus intéressant. La force ne touche pas seulement les descendants et héritiers des grandes figures de star wars, mais des gens qui n’ont aucune famille illustre peuvent très bien se découvrir des dons puissants, comme le jeune garçon balayeur à la fin du film qui s’avère avoir la force avec lui.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Benicio Del Toro

J’ai aussi beaucoup aimé sa relation avec Kylo Ren. C’est très appréciable de voir que ce personnage n’est pas une simple copie de Dark Vador. Ambigu, en conflit avec lui même, il mettra beaucoup moins de temps que Dark Vador pour se rebeller contre son maitre. J’ai d’ailleurs trouvé la fin de Snoke un peu expédiée mais c’est une manière de mettre un terme aux parallèles trop tentant avec la trilogie d’origine. Si ce 8e opus se calque sur l’empire contre attaque, le 9e aura plus de liberté quant à son scénario.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo

Ici, Rey et Kylo se rejoignent, ils se trouvent beaucoup d’affinités et de points communs, j’ai aimé les scènes dans lesquelles ils communiquent et j’ai adoré la scène dans laquelle ils combattent ensemble, mais j’ai aussi apprécié qu’il ne cède pas et qu’il reste du coté obscur. Oui, il se débarrasse de Snoke et se bat aux cotés de Rey mais uniquement pour prendre la place de son maitre et dominer la galaxie à sa place. Quant à Rey, elle est pour lui une sorte d’alter ego avec qui il pourra régner, car Kylo redoute malgré tout la solitude.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Adam Driver

Toute l’histoire autour de Poe et Finn est moins intéressante du coup. Poe se rebelle face aux décisions de la résistance. Lui aussi va évoluer et gagner en sagesse, mais pour y arriver il décidera seule d’une mission confiée à Finn, une mission qui n’aura servie à rien puisqu’elle échouera. Elle fera même plus de tort à la résistance qu’autre chose. Les scènes qui se déroulent sur la planète casino ne servent donc pas à grand chose, si ce n’est l’introduction du personnage joué par Benicio del Toro que j’ai beaucoup aimé, et qui rappelle par certains cotés Han Solo. Je ne sais pas si on le reverra dans le 9e épisode, mais j’espère que oui, parce que son personnage était vraiment intéressant et surtout il n’y a aucun intérêt à l’introduire aussi longuement ici, si ce n’est pas pour le revoir plus tard…

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Mark Hamill

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Daisy Ridley

J’étais très contente de voir Princesse Leia tout au long du film, parce que j’étais persuadée qu’elle allait mourir dès le début, au vue de la disparition récente de Carrie Fisher. Par contre, si Leia ne meurt pas, j’ai trouvé la scène dans laquelle elle survit un peu too much. Explosion de son vaisseau suivi de son corps dérivant dans l’espace, Leia arrive à se servir de la force pour se ramener toute seule à bord du vaisseau, même si elle devra passer quelque temps HS. D’un coté j’ai trouvé la scène limite ridicule, les jedis ne sont pas immortels, mais d’un autre coté j’étais contente de voir Leia faire appel à la force pour une fois et de voir à l’écran qu’elle est bien une jedi au même titre que son frère Luke.

Star Wars - Les Derniers Jedi : Photo Oscar Isaac

Les fans de star wars ne peuvent qu’être content de revoir Yoda dans une scène avec Luke et de voir à l’écran les retrouvailles entre Leia et Luke. La scène de duel entre Luke et Kylo rappelle bien sur le duel au sabre laser entre Obi Wan Kenobi et Dark Vador, mais j’ai adoré les différences, notamment le fait que Kylo se bat en réalité face à une projection de Luke. Ce fut une petite surprise intéressante, même si on est un peu déçu de voir Luke mourir suite aux efforts trop dure qu’il a fourni pour se projeter aussi loin…J’ai trouvé intéressant de découvrir un Luke qui n’a pas été à la hauteur dans son passé. Comme Obi wan, il n’a pas su éloigner du coté obscur son apprentie, Anakin. Ici Luke n’a pas su éduqué Kylo Ren, cédant à la peur face à son pouvoir.

FIN SPOILERS

C’est donc un épisode dans la lignée du 7e opus, tout aussi réussi avec ces qualités et ses défauts. Beaucoup de parallèles voir de copies avec l’empire contre attaque, quelques scènes inutiles, le personnage de Poe qui est sous utilisé et c’est bien dommage surtout quand on est fan de l’acteur Oscar Isaac, quelques répétitions inutiles, mais j’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages, leurs interactions, l’humour, l’absence de manichéisme, que ce soit avec le personnage de Kylo Ren, le personnage de Benicio del Toro, Rey, ou encore Luke Skywalker et son gros ratage dans l’éducation de Kylo Ren dû à la peur qu’il a ressenti. J’ai beaucoup aimé certaines scènes qui sont vraiment belles à voir, comme l’explosion à la vitesse lumière ou encore la fin avec Luke qui fixe les deux soleils, petit clin d’œil à sa jeunesse lointaine sur Tatooine. Ce n’est pas la perfection mais j’ai hâte de voir la suite.

 

Advertisements

2 thoughts on “Star wars the last jedi

    • oui beaucoup de gens ont été déçu, pour ma part je trouve que les défauts du film sont un peu les même que ceux du 7e épisode. Ils se sont calquer sur l’empire contre attaque avec un peu du retour du jedi, je pense qu’ils ont un peu préparer le terrain pour que le 9e épisode se détache de la première trilogie, enfin on verra, j’ai bien aimé dans l’ensemble même si ya des choses très moyenne et une scène que j’ai trouvé ridicule.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s