Dernières séances: Split et Logan

Split : Affiche

Split

de NM Shyamalan

James McAvoy

4/5

Marcia et Claire, deux jeunes filles qui ont tout pour être heureuses, se font enlever par un homme mystérieux. Casey, une camarade de classe marginale, se fait aussi enlever malencontreusement. Leur bourreau s’avère être un homme déséquilibré qui possède des personnalités multiples. 23 personnalités différentes qui cohabitent dans un même corps. Normalement, 2 personnalités jugées dangereuses par son psychiatre n’ont pas le droit de prendre la parole. Sauf que ces deux dangereuses personnalités se sont réveillées et ont pris le contrôle. Les jeunes filles vont essayer de rester en vie et en un seul morceau face à cet homme qui semblent déterminés à les tués quand le moment sera venu.

Split : Photo Anya Taylor-Joy, James McAvoy

Je préfère ne pas trop en dire, car il vaut mieux voir le film sans trop en savoir sur l’histoire, comme c’est toujours le cas pour les films de ce réalisateur.

On retrouve certains éléments qui ont fait le succès de Shyamalan, Philadelphie, la musique, l’atmosphère, sa fascination pour les escaliers ! Il y a un sacré suspense tout au long du film, qui débute comme un film d’enlèvement et de séquestration mais qui part sur des chemins de traverses auxquels je ne m’attendais pas. Du coup, ce n’est pas uniquement un film sur des jeunes filles séquestrées qui essayent de sortir de leur prison. L’élément centrale c’est aussi le personnage de Kevin jouer magistralement par James McAvoy, qui interprète donc le gentil Kevin mais aussi les autres nombreuses personnalités, comme un psychopathe maniaque de la propreté, une dame violente, un enfant de 9 ans, et j’en passe.

Split : Photo James McAvoy

L’autre élément intéressant est le personnage de Casey, véritable survivante aux épreuves de la vie. L’actrice qui joue le personnage est vraiment très douée, y’a des chances qu’on entende parler à nouveau d’elle.

Split : Photo Anya Taylor-Joy, Haley Lu Richardson, Jessica Sula

Quant à la fin j’ai adoré le clin d’œil final

SPOILER

j’ai d’abord reconnue la musique du film Incassable, que j’aime beaucoup et là je me suis dis que le mec ne s’était pas casser la tête en reprenant la musique d’un de ces anciens films pas si vieux que ça en plus, et ensuite j’ai compris que c’ était pour introduire un petit clin d’œil, avec Bruce Willis qui débarque l’air de rien dans le rôle de son personnage d’Incassable, pour annoncer apparemment une suite au film, un peu comme le fait les films Marvel. Hâte de voir ça, car j’ai toujours eu un faible pour Incassable.

 

Logan : Affiche

Logan

de James Mangold

Hugh Jackman, Patrick Stewart, Dafne Keene

4/5

Dans un futur proche, les mutants ont quasiment disparus. Pour des raisons mystérieuses, le gêne mutant n’apparait plus dans l’adn humaine. La plupart des mutants ont été exterminés ou torturer jusqu’à ce que mort s’en suive. Logan est un des rares survivants. Avec un autre mutant, ils gardent un œil sur le professeur X, qui a tendance à faire des crises de démence avec l’âge. Des crises qui peuvent être très destructrices. Logan fait profile bas et tente de gagner assez d’argent pour pouvoir acheter un bateau et partir en mer avec le professeur X. il est devenu pour cela chauffeur de limousine. Logan n’est plus au meilleur de sa forme depuis quelques temps, à cause de l’adamantium qui pollue son sang. C’est dans ces conditions qu’il rencontre une jeune femme qui le supplie de l’aider en emmenant sa fille d’environ 9 ans au nord du pays. Elle aurait les mêmes capacités mutant que Logan.

Logan : Photo Hugh Jackman, Patrick Stewart

Logan est mon personnage préféré chez les x men et ce, bien avant que les films de Bryan Singer fassent leur apparition, bien avant que Hugh Jackman interprète le personnage. Je suis fan depuis le dessin animé du début des années 90 diffusée à la télé. J’ai tout de suite accroché à son ton bourru, à son humour, à son cynisme. J’ai été très contente de l’interprétation qu’en a fait Hugh Jackman, je l’imaginais pas autrement. X MEN restent mes super héros préférés.

Logan : Photo Dafne Keen

Logan signe le dernier volet d’une trilogie consacrée au personnage de Logan, et qui se raccorde aussi aux deux trilogies des x men. Je n’avais pas trop accroché au deux premiers films consacré à Wolverine, je les avais trouvé bien en dessous des trilogies x men, même si les films restent des divertissements corrects.

Avec ce dernier volet, c’est un départ en grande pompe. J’ai beaucoup aimé Logan. La bande annonce déjà m’avait énormément plut, me donnant très envie, avec en fond la chanson Hurts version Johnny Cash qui colle parfaitement à l’ambiance du film.

Logan : Photo Hugh Jackman

On retrouve un Logan fatigué, vieillissant, qui n’a plus que le professeur x, qu’il considère un peu comme son père et qui est difficile à gérer au vue de ces nombreuses crises aux conséquences spéciales.

Leur relation est vraiment filiale, entre Logan qui joue les fils dévoué à se fatiguer pour gagner de quoi lui acheter les médicaments qu’il faut pour le maintenir en vie, et le professeur x qui joue les vieux papi relou qui ne veut pas avaler ses cachets.

J’ai adoré la rencontre entre Logan et la fillette, ça permet pas mal de scène drôles, y’a pas mal d’humour même si on sent un ton beaucoup plus sombre que dans les autres films.

Logan : Photo Hugh Jackman, Patrick Stewart

SPOILER

On sait donc que la plupart des x mens sont morts, que le gêne mutant à disparus, suite à une manipulation génétique de la nourriture à l’échelle mondiale, pour annihiler le gène en question. Le gène mutant est donc bien une évolution de l’espèce humaine, et le gouvernement et autre lobbys ont décidé de l’éliminer afin d’élever en centre fermé des enfants nés de manipulation génétique avec les adn des mutants torturés et ainsi créer une armée de mutants obéissants.

Le film est dure voir trop sombre peut être, entre la mort violente du professeur, et la mort martyr de Logan. C’est sur nous ne reverrons plus Hugh Jackman dans les traits de Wolverine, sauf peut être pour des films se situant entre la 2e trilogie des x men et le film Logan qui signe la fin du personnage, mais personnellement, je n’en voit pas l’intérêt, ce serait pousser trop loin les choses.

Un coté plus sombre donc, avec une lumière d’espoir à la fin du film pour une toute nouvelle génération de mutant.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s