Edmond au théâtre du palais royal

Afficher l'image d'origine

de Alexis Michalik

avec Anna Mihalcea, Christian Mulot, Jean Michel Martial, Guillaume Sentou, Kévin Garnichat, Christine Bonnard, Nicolas Lumbreras, Pierre Benezit, Pierre Forest, Régis Vallée, Stéphanie Caillol, Valérie Vogt

Vendredi soir je me suis rendue au théâtre du palais royal (très beau théâtre) pour voir la dernière création d’Alexis Michalik, Edmond. Je ne rate jamais une pièce d’Alexis Michalik, depuis que j’ai vu il y a quelques années sa pièce La mégère à peu  près apprivoisée, que j’avais adoré. J’avais aussi été voir plus récemment ses deux dernières pièces, Le porteur d’histoire et Le cercle des illusionnistes, et j’avais eu un coup de cœur pour les deux.

Quand j’ai su qu’il mettait en scène une pièce sur Edmond Rostand, je n’ai pas hésité ! On suit donc Edmond Rostand à la fin du 19e siècle à Paris, qui vient de sortir sa nouvelle pièce, qui s’avère être un vrai flop. Déçu, il déprime, mais après quelques années difficiles, Edmond Rostand est contacté par le grand acteur Coquelin, qui lui commande une pièce. Elle doit être montée dans les jours qui suivent, mais le problème est que Rostand n’a aucune inspiration…

Afficher l'image d'origine

Comme d’habitude, ce fut un coup de cœur ! Dès les premières secondes on est pris par l’atmosphère, on est dans les derniers mois du 19e siècle, on est à Paris, dans ses cabarets, dans ses petits cafés, dans ses théâtres, à la lumière des lampadaires, sous quelques flocons de neige, on y croise Sarah Bernard, Méliès, Feydeau, Tchekov.

La mise en scène est pleine de trouvailles, d’originalité et d’énergie, les acteurs endossent tous plusieurs rôles différents ce qui entraine beaucoup de changement de costumes et de décors. Ce vendredi soir est la 2e représentation de la pièce, et l’un des acteurs en perdra sa moustache, ce qui entraine quelques rires et quelques réparties improvisées.

On suit Rostand qui écrit très vite sa célèbre pièce, Cyrano de Bergerac, ses sources d’inspirations, comment la pièce fut montée en quelques jours, la première et le succès.

C’est très drôle, plein de charme, les dialogues sont très bien écrits, les acteurs sont excellents, les personnages sont tous intéressants et apportent un petit quelque chose, l’habilleuse qui rêve de romantisme et d’être actrice, les deux mafieux corses, le propriétaire de café philosophe, l’actrice capricieuse, l’auteur en mal de confiance…

La mise en scène est inventive et énergique, on ne voit pas le temps passé. Il y a toujours un coté poétique, magique, dans les pièces de Michalik qu’on retrouve encore ici. Je ne vais pas souvent au théâtre, mais ça fait du bien de voir ces acteurs en costumes sur scène, jouer devant nous, les voir de si près. Si vous devez choisir une pièce de théâtre cet automne, allez voir celle-ci, j’ai passé une excellente soirée !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s