Londres octobre 2012

Vendredi matin, départ pour gare du nord, direction Londres! Officiellement c’est pour assister au double concerts de Muse à l’o2 arena, mais bon j’avoue que si j’y suis allée c’est aussi en grande partie pour revoir ma chère Londres!

Après un parcours du combattant pour arriver à gare du nord à l’heure (merci SNCF transilien), j’arrive à Londres et j’attends une petite demi heure qu’une de mes amies débarque à son tour à saint pancras par le train suivant: nous sommes 8 en tout à être là pour voir Muse, et chacun arrivera au cours de la journée selon les possibilités.

Au départ, on devait partager une chambre dans une auberge tous ensemble, mais finalement impossible d’être réunis, la faute à la très mauvaise gestion et au foutage de gueule (surtout au foutage de gueule) de la direction. Après tout, la réservation remontait à 6 mois et ils étaient parfaitement au courant de notre volonté d’être réunis. Et bien on s’est pas laissé démonter, on a quand même partager la chambre: 5 lits pour 8 personnes, on partage donc les petits lits à deux, pour ne pas que certains d’entre nous soient dispatchés dans d’autre chambres ou dortoirs. Et finalement, vu le froid qu’on s’est taper à londres (et la mauvaise isolation de l’immeuble) on a au moins pu se tenir chaud!

Ma première journée à Londres, après un repas copieux chez tibits, a surtout été consacré au shopping CD/DVD. Le soir on se retrouve tous à l’auberge, puis un dernier verre dans un pub et on part pour l’o2 arena. Pour le premier soir ont se trouvent haut perchés dans les gradins. Certes, on est pas à la barrière comme aux concerts de l’olympia, de Bercy et de Nantes, mais notre point de vue nous permet de voir le show de manière très différente et de voir la mise en scène et les effets visuels ce qui est pas mal parce qu’il y avait pas mal de chose que je n’avais pas remarqué!

Après le concert, on mange dans un resto de l’O2, on discute, on traine un peu et on rate bien sur le dernier métro, du coup on repart par le bus de nuit, c’est un peu plus long mais ça a l’avantage d’être gratuit. Après une première nuit courte, notre gros groupe se scinde en deux, il y a un peu plus de la moitié qui décide de se présenter devant l’o2 dès 8h du matin pour viser la barrière pour le second concert prévu le soir et l’autre moitié dont moi même, qui n’a pas envie de sacrifier une journée entière assis par terre devant l’o2 alors que je suis à Londres. Et puis vu l’ambiance mollassonne du public londonien la veille, je suis pas motivée!

Donc pour la journée ce sera d’abord du shopping avec primark, new look, oxford street, puis déjeuner près de hyde park dans un resto super chic. Je choisis une pizza, délicieuse, je goute une de leur frite (l’une de meilleure frite que j’ai jamais mangé) et malgré le coté très chic du resto (je ne vous parle pas des toilettes, digne d’un palace), les prix sont bizarrement tout à fait correct!

Après ce repos direction covent garden, puis ensuite il est temps de repartir sur l’O2. Nous sommes à 5 minutes du début de la première partie (on avait eu le bon gout de la rater la veille) et on prend notre temps, persuadé qu’à ce stade de la soirée la fosse est remplie et qu’on va se retrouver au fond, et ben pas du tout! finalement, on se retrouve dans les 10 premiers rangs de la fosse et durant la première partie, les trous sont tellement gigantesques qu’on se retrouve au 5e rang derrière la barrière ce qui est vraiment inattendue! Du coup, on voit parfaitement la scène, Matt, Dom et Chris, dans une fosse suffisamment calme pour avoir de l’espace et de l’air, tranquille.

Après le concert on se retrouve tous dans l’o2 pour prendre un verre dans un bar qui a sortie pour l’occasion des coktails au nom des titres de muse et qui nous passe à fond leurs chansons, c’est donc la possibilité de continuer la fête ce qui a pour conséquence le ratage bis du dernier métro. Rebelote donc avec le bus de nuit!

Le lendemain, je suis ultra contente de ne pas avoir à revenir dans cette auberge, hygiène zéro, chauffage zéro, organisation zéro, confort zéro et la salle de bain commune un cauchemar, un vrai bouillon de culture. Je part direct prendre possession d’une autre chambre dans un bon hotel pour ma dernière nuit en solitaire car la plupart d’entre nous retournent sur Paris en fin de journée et trois autres ont décidé de rejoindre Birmingham puis Manchester, pour suivre la tournée de Muse.

Le matin, je profite d’être seule pour aller faire un tour à regents park. J’y avais déjà été à mon dernier passage à Londres et j’avais pu profiter d’un de mes parcs préférés; les roses de l’été sont pour beaucoup fanées mais certains plants donnent encore de jolies roses aux couleurs flamboyantes et qui sentent toujours aussi bons! mais le temps n’est pas au beau fixe, nuageux, venteux, pluvieux et très froid! ensuite, direction le tibits pour déjeuner (magnifique dessert au coulis de mangue) puis passage à notting hill, passage au nouveau primark sur tottenham court road, et puis après avoir dit au revoir à ceux qui retournent sur le continent, je pars faire un tour à la tate britain. Il ne me reste que 45 minutes avant la fermeture du musée alors je choisis de faire le département consacré au peintre Turner. Puis je rejoints mes amis sur trafalgar où j’assiste à une fête indienne, Diwali, qui correspond en quelque sorte au nouvel an indou. Je profite un peu de l’ambiance malgré la pluie qui s’est mise à tomber, puis diner dans un Garfunkel’s avant d’aller dormir, ma première vraie nuit complète et douillette depuis mon arrivée!

Le lendemain, lundi, pour mon dernier jour, je repars sur oxford street pour un dernier achat à faire puis je retrouve mes amis lève tard pour un english breakfast délicieux qui vous permet de tenir une bonne partie de la journée. Après leur départ pour birmingham, je me retrouve seul. Je décide de descendre du métro à une station inconnue, Holland Park dans l’espoir que le nom signifie bien qu’il y a un parc dans le quartier.

C’est souvent les choses que l’on découvre par hasard qui s’avèrent être de belles surprises, ce fut le cas de Holland park. Le climat est plus clément que les jours précédents et c’est tant mieux! Le quartier, c’est surtout de grandes maisons cossues et bourgeoises qui entourent un très grand parc que je ne connaissais pas.

Vous pouvez prendre n’importe quel parc londonien, vous pourrez voir des écureuils mais j’en ai jamais vu autant réunis que dans ce parc, impossible de faire un pas sans en croiser un. Le parc est vraiment très beau, certaines parties sont conçues selon des thèmes, il y a aussi un jardin japonais et chose assez inhabituel en pleine ville, il y a des paons un peu partout!

Après ma promenade on peut dire que je suis crevée, les trois derniers jours commencent par se faire sentir physiquement. Alors au lieu de la jouer serrer (surtout vu les problèmes de transports que j’ai eu ces derniers temps), je décide de repartir large sur st pancras deux heures avant mon départ. Et finalement, avec la récupération de la valise, le chemin jusqu’à st pancras fait à pied, le temps de m’acheter quelque chose à manger (un très bon sandwich toasté, avec un muffin mures et pommes crumble chez Benugo qui se trouve dans la gare, je vous le conseille c’est vraiment très bon), le temps de passer les controles, de m’installer pour manger mon repas, je n’ai que 5 minutes à tuer avant que le quai de mon train retour ne soit annoncé.

Encore une fois, j’en suis très contente, toujours pas désenchantée, ou blasée, toujours très contente de marcher dans cette ville, toujours triste de la quitter. Ce fut surtout un voyage consacré à la musique, à la fête entre amis, à un peu de shopping, mais j’ai quand même eu le temps d’avoir un petit aperçu de la tate britain et surtout d’avoir découvert complètement par hasard Holland park, qui vaut vraiment la peine de s’y rendre et d’y passer du temps! Je ne sais pas quand je retournerais à Londres, mais j’espère que je n’aurais pas à attendre trop longtemps!

One thought on “Londres octobre 2012

  1. Pingback: Londres – Quelque part ailleurs…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s