London, Archive, Bath!

Petit week end pour se faire plaisir, je me suis rendue à Londres vendredi matin! Levée tôt, départ tôt, arrivée en fin de matinée, et après le passage obligatoire à l’hôtel dans le quartier de Shepherd bush, direction la Royal academy of arts sur Piccadilly, pour l’expo temporaire sur Rubens and his legacy. Le prix d’entrée n’est pas donné, c’est 15£ mais elle valait le coup d’œil!

20

21

La royal academy of arts

On y voit des tableaux de Rubens, regroupés selon différents thèmes, avec des tableaux de différents peintres célèbres qui se seraient inspirés du maitre flamand. On peut y voir des peintures de Van Dick, Gainsborough, Constable, Watteau, Fragonnard, et surtout pour ma part, de magnifiques Delacroix, l’un de mes peintres préférés, dont un magnifique tableau représentant une chasse aux lions. L’autre tableau qui m’a beaucoup plut, est un autoportrait de la peintre française, Elisabeth Vigée Le Brun, qui est juste magnifique (autoportrait au chapeau de paille), une peintre que j’aime beaucoup.

  50

Pause thé et cakes à Camellia tea room

Bref on ressort émerveillés par l’exposition et on part retrouver une de nos amies arrivées un peu plus tard, pour une pause gouter au Camellia tea room. J’aime toujours autant cet endroit, la déco, le calme qui règne au 2e étage de la Kingly court, en plein cœur de carnaby street, leurs thés sont justes délicieux et parfaits, tout comme leurs cakes, des parts gourmandes, pas trop sucrées et parfaitement dosées en gout et épices. J’hésite et je ne résiste pas au carrot cake, qui est le meilleur que j’ai mangé jusqu’ici, avec un thé à l’abricot délicieux!

18

vlcsnap-2015-04-16-22h39m18s49 a3

Après une petite balade digestive, on se rend à Shepherd bush pour le but premier de ce voyage, voir Archive en concert dans la petite salle du shepherd bush empire. J’adore ce groupe anglais qui bizarrement est très peu connu dans leur pays d’origine alors qu’ils remplissent des zénith à Paris. On arrive après l’ouverture des portes, donc nous ne sommes pas à la barrière, mais au second rang dans la fosse en plein centre. On est pas mal loti si ce n’est un couple étrange juste devant nous, une française accompagné d’un anglais qui parle parfaitement le français. Complètement soul ou défoncé on sait pas trop, le garçon passera d’une humeur joviale à excité pour finir carrément agressif. Sa copine passera son temps à le maintenir en place, à le surveiller pour qu’il n’agresse personne autour de lui, et à l’engueuler quand il parle trop fort de choses qui ne regardent qu’eux! Personnellement, j’ai gardé un œil sur le monsieur, histoire de ne pas se prendre un coude ou un bras dans la tête, quand il s’agitait trop, il faut dire qu’il devait faire une bonne tête et demi de plus et que vu son comportement, ça pouvait dégénérer à tout moment. Finalement, juste avant le bis, ils décident de partir et on est récompenser en prenant leurs places à la barrière.

a1

a2

Archive à Shepherd bush empire

La scène du Shepherd bush empire est très basse, du coup on a une impression de proximité avec le groupe, c’est assez intimidant! Hollie, la chanteuse du groupe, était absente pour raisons personnelles, du coup, aucune des chansons chantés par elle ou Maria (l’autre chanteuse du groupe absente de la tournée) n’est jouée et la setlist est quelque peu retouchée avec notamment la chanson incontournable du groupe Fuck you que j’adore, et en bis la magnifique Light, en version longue, envoutante et hypnotisant. On finit par le salut du groupe, échange de regard, applaudissements effrénés, et rideau!

17 16

Abbaye de Bath

Bref parfaite soirée, qui se termine au pub pour un dernier verre avant de s’écrouler, je n’avais pas dormi aussi profondément depuis longtemps!

4 15

bath3 12 9 8 7 5

Les bains romain de Bath

Le lendemain on se lève tôt, on se rend à la gare de Paddington, et après un petit déjeuner au costa café du coin, on se rend à Bath, à 1h30 de route en train. On arrive en milieu de matinée, on découvre la ville, sous un grand et beau soleil, il fait un peu frisquet, et on commence la visite par les bains romains. L’entrée n’est pas donnée, 14£ mais là encore ça valait le coup, les termes sont magnifiques, et une visite dans les entrailles des bains, les sous sols, sont très intéressantes. Vestiges, stèles, objets, pierres, sculptures, datant de l’époque de l’empire romain, sont présentés, un squelette d’un romain originaire de la Syrie, certaines choses sont super bien conservées, les petits films et les explications sont intéressants et nous donnent un aperçu de la vie des bains à l’époque de l’empire romain. Les lieux sont vraiment beaux et le tout sous un grand soleil.

11 10 13

Avant de continuer la visite, on s’arrête dans un pub, tout petit et très sympathique, pour manger quelque chose de chaud et consistant. C’est de la nourriture de pub basique, jacket potatoe, burger frite, tourteà la viande.

bath1

37

Les rues de Bath

Après un passage dans les rues commerçantes, on grimpe jusqu’à the circus, et the crescent, que l’on peut voir dans les adaptations des romans de Jane Austen, on passe par le parc que surplombe the crescent, on fait quelques achats de porcelaines anglaises dans une très jolie boutique, puis on redescend, on visite l’abbaye, on traverse le Pulteney Bridge, on remonte great pulteney street, et on fait une pause dans le parc du musée d’art avant de rebrousser chemin vers le centre et de faire une pause gouter dans un café, entre cappuccino et tarte aux pommes. Et il est déjà l’heure de rentrer à Londres, avec passage rapide à Waterstones, diner et dernier verre.

 36

41

40 46 43

42

The crescent et les cours en sous sol, magnifiquement décorées de fleurs

34  33

The pulteney bridge

32 31

Dimanche, dernier jour, on se rend d’abord à la National gallery, pour profiter de l’expo temporaire consacrée à Peder Balke, peintre norvégien du 19e siècle.

47

National gallery

Peintures consacrées aux magnifiques paysages de la scandinavie, certains très noir et blanc, d’autre plus colorées, ses tableaux sont magnifiques. Une expo courte mais qui m’a beaucoup plut! La matinée se poursuit avec le shopping dans le quartier d’oxford street, avant de faire une pause dans un  pub, toujours sous un grand ciel bleu et un beau soleil. Il est déjà temps de reprendre la route de saint pancras, après un week end bien remplie!

PS: je suis toujours aussi surprise par la politesse et le savoir vivre des anglais, notamment dans les transports en commun. Alors qu’à Paris, les gens s’envoient des regards dignes de duels de western quand une place se libère dans une rame, à Londres c’est le contraire, et on peut voir deux personnes se disputer presque pour convaincre l’autre de prendre le siège qui vient de se libéré, c’est toujours aussi impressionnant!

Advertisements

8 thoughts on “London, Archive, Bath!

    • Ah c’est sur que c’est une ville à voir en tant que fan de Jane Austen. Le Jane Austen centre n’était pas au programme, puisque j’ai toujours entendu dire que c’était très décevant, sur beaucoup de blogs, et sinon j’aurais pu visiter the assembly room, où les jeunes gens se rencontraient mais il faisait tellement beau qu’on a préféré se promener dans les rues, et réduire à maximum le temps passer à l’intérieur! Londres, c’est l’une de mes villes préférées, (probablement ma ville préférée tout court), j’adore, certaines quartiers plus que d’autres! c’est incontournables, et puis pas très loin de Paris, seul bémol, le cout de la vie est élevée (surtout avec la conversion de l’euro vers la livre) et les tentations trop nombreuses!

  1. Bonjour Trillian, il est sûr que Londres sous le soleil, c’est nettement plus plaisant que Londres sous la pluie (comme en novembre 2008, quand j’y suis allée). Sinon, Bath, je ne connais pas du tout. Bonne après-midi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s