Sublime expo Ghibli au musée des arts ludiques

Au musée des arts ludiques sur les bords de seine, se déroule en ce moment une expo consacrée aux films d’animations des studios Ghibli. Des centaines de dessins originaux des différents films qui ont fait le succès des studio Ghibli mais aussi certains films qui ont précédés sa création, sont présentés. Ce sont les layouts, ces dessins qui sont la base d’un film, qui permettent de déterminer le décor d’une scène, les personnages, leurs positions, leurs mouvements, les couleurs, et aussi des choses plus techniques comme le cadrage, la direction de l’image, la perspective, la profondeur, la lumière. Des indications apparaissent aussi sur les bordures de ces dessins destinés aux autres membres de l’équipe de création, puisque chaque tâches est divisée, chaque étape est l’affaire d’un spécialiste différent.

Sur certains layouts, on peut lire des annotations de Miyazaki dans lesquelles il donne des recommandations, demandent des changements à ses collaborateurs ou s’excuse de ses erreurs sur certains dessins. On se familiarise avec les termes de book, de celluloid.

Bref, les layouts c’est beau à voir mais c’est aussi très complexe, et permet de transmettre des détails très techniques aux membres de l’équipe. En parcourant les allées, et en entendant les explications sur l’utilité des différents éléments des layouts, on découvre qu’un film d’animation c’est beaucoup plus compliqué à faire et à réaliser que ce qu’on avait pu imagier, et on comprend vite pourquoi il faut souvent deux ou trois ans pour finaliser un film d’animation.

On entre donc dans une première salle, qui nous explique vaguement ce qu’est un layout, et certains termes techniques. Au fur et à mesure que l’on avance et qu’on découvre certains détails, on commence à mieux cerner l’utilité des layouts, mais ça reste une technique complexe, ultra précise, et difficile à maitriser.

Les plus grands films d’animation des studios Ghibli sont représentés, mais aussi des films crées avant les studios. Chacun à son lot de layouts présentés, Princesse Mononoke, Nausicaa, Le château dans le ciel, Le château dans le vent, Le château de Cagliostro, Porco Rosso, Le vent se lève, kiki la petite sorcière, Totoro. Une grande salle, contenant plus de 600 layouts, est consacrée au Voyage de Chihiro, on en perd presque la tête!

Un audio guide permet d’en savoir plus sur la méthode du layout, ce que ça implique, et petit à petit on comprends de mieux en mieux son rôle. On nous présente aussi des layouts sur les films de Takahata, Mes voisins les Yamada, le magnifique Souvenirs goutte à goutte, Le tombeau des lucioles, Pompoko, son dernier long La princesse Kaguya, et quelques films qui ne sont n’y de Takahata ni de Miyazaki, comme Whisper in the heart de Kondo, La colline aux coquelicots de Goro Miyazaki, et Arrietty de Yonebayashi.

Quelques salles sont consacrées aux premières œuvres comme Conan, Marco, Heidi, ou Sherlock Holmes, une interview de Miyzaki qui nous parle de sa façon de créer l’illusion et de ne surtout pas être fidèle à la réalité, et une interview de Takahata qui nous parle du rôle des layouts dans les animés séries qu’ils faisait avec Miyazaki, notamment Heidi.

On traverse une salle qui donne l’illusion d’une galerie des glaces, celle que l’on voit dans le couloir qui mène au bureau de Yubaba dans le voyage de chihiro, et on finit avec quelques layouts du dernier né des studio Ghibli, Souvenirs de Marnie, qui sortira en France en janvier prochain.

En bref, une expo juste magnifique où on apprend beaucoup et où on découvre que la création d’un film d’animation est encore plus complexe que ce que j’avais pu imaginé. il y a vraiment de sublimes dessins, on passe de salle en salle sans se lasser, toujours émerveiller. Sachez que j’y suis allée vers 12h45 un jour de semaine pendant les vacances de la toussaint, que j’ai du attendre environ une demi heure pour commencer l’expo, et que je suis restée plus de 2H30 à l’intérieur. L’expo est très riche et très grande, on y passe un temps fou. On finit par la traditionnelle boutique souvenir mais là j’ai été un peu refroidi par les prix exorbitants !! du coup, je n’ai rien acheté. A ne pas manqué surtout si on est fan des films d’animation japonais.

Advertisements

2 thoughts on “Sublime expo Ghibli au musée des arts ludiques

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s