Week end à l’heure anglaise

Ce week end, j’ai fait un petit break à Londres! Ce n’était pas tout à fait prévu, je ne comptais pas repartir aussi vite en Angleterre après mes vacances d’été, mais une occasion s’est présentée, et les prix pour eurostar étaient encore au plus bas.

green8 green7

Canary wharf

C’est vendredi matin que nous arrivons, et la première chose c’est de poser nos valises. Comme nous sommes trois, on laisse tomber l’option hôtel et on tente pour la première fois les apparthôtels. La chaine d’appart hôtels Apple est celle qu’on a choisi. Ils ont des appartements un peu partout dans le centre ville mais les prix sont bien trop élevées, par contre celui qui se situe à Greenwich est tout à fait raisonnable pour trois personnes, et on ne fut pas déçu! Cuisine équipée, une chambre confortable, un salon avec un canapé confortable, une salle de bain parfaite, des meubles très modernes. L’immeuble se situe sur le bord de la tamise juste en face de Canary Wharf. Rien à redire sur cette manière de se loger pour quelques nuits, une conciergerie est ouverte 24H/24, c’est super pratique.

green5British museum

Une fois nos affaires déposées, on repart les mains libre dans le centre pour déjeuner avant de se promener sur Trafalgar square, Regent street, puis on prend le bus pour le British Museum, visiter le département d’Égypte antique et au vue des nombreuses pièces, statues, objets et momies, on peut se rendre compte du pillage des anglais lors de leur passage en Égypte.

green6

Département égyptien du British museum

On se rend ensuite sur Carnaby street, au Camellias tea room, un salon de thé que j’avais déjà testé une fois. La décoration est toujours aussi jolie, les thés délicieux avec un choix énorme, et des cakes et autres pâtisseries qui sont toutes délicieuses, carrot cake, victoria sponge cake, lemon cake, chocolate cake, tarte noix de pécan. Je prends le carrot cake (comme lors de mon premier passage), je crois que c’est le meilleur que j’ai gouté jusqu’ici, et le thé à la pêche est très parfumé, un délice!

green10

green3

L’heure du thé au Camellia tea room

On finit la journée en rentrant à Greenwich. Pour s’y rendre, on prend la ligne de métro aérienne, la DLR, qui frôle les buildings, qui passe au dessus des canaux. On s’arrête d’abord à Canary Wharf pour admirer le coucher du soleil.

green13 green12 green11

Canary Wharf au coucher du soleil

Le lendemain, on prend notre temps le matin, on passe au pub du coin pour prendre un petit déjeuner, puis on se dirige sur Oxford street, faire quelques courses avant que la foule n’investisse les lieux. Une fois notre tour terminé, il est déjà midi passé et sur Oxford Circus, une foule incroyable a envahit les trottoirs. Il est temps de quitter le centre de Londres pour un quartier plus calme, direction Hampstead, dans le nord de la ville. On fait une très longue marche pour se rendre à Hampstead Health, et visiter Kenwood house.

green20 green19

La bibliothèque de Kenwood house, et un tableau de Rembrandt, prêté au musée

J’ai déjà visité la maison, mais la différence est que les lieux ont été vraiment réaménagés et contrairement à ma précédente visite, les photos sont permises et je ne m’en prive pas. Depuis le parc on peut admirer la skyline de Londres, puis on redescend en bus impériale vers Highgate village, on peut donc admirer les jolies  maisons avant d’arriver à Archway et de reprendre le métro pour Camden Town où on prend enfin le temps de déjeuner tardivement chez Haché, spécialisé dans les burgers, et les nombreuses critiques positives ne sont pas exagérées! Burger à l’agneau et romarin délicieux, très bonnes frites, le tout dans des quantités corrects, ce qui fait qu’on ne se sent pas du tout bourré à la fin du repas, qui se termine par un cheesecake, très réussi.

green18 green17 green16

Kenwood house

On redescend en bus en passant par le quartier de Regents Park, Marylebone, on passe devant la maison où Wilkie Collins est né. Le bus permet de voir les quartiers défilés sans trop se fatiguer! Regent street est bouclée pour la journée à cause d’un évènement autour du football américain organisée par la ligue NFL. Du coup notre bus s’arrête à Oxford Circus, on brave la foule pour quelques achats de dernière minute.

green4

green9

Pause boissons fraiches au pub à Holborn

Dimanche, on se lève assez tôt pour profiter de notre dernière matinée. Londres est plongée dans le brouillard ce matin, c’est la première fois depuis que je visite Londres que je vois le célèbre fog londonien! Après le petit déjeuner au pub, on se promène dans Greenwich. A cette heure, un dimanche, il n’y a quasiment personne!

green25 green23 green22 green15

Musée de la marine à Greenwich et le Cutty sark

On se balade en passant devant les deux coupoles, le painted veil, et la chapelle, puis on traverse le parc avant de monter tout en haut de la colline pour voir l’observatoire royale, sous un beau ciel bleu et un grand soleil, finit le brouillard! Ayant déjà visité la maison de Flamsteed, l’astronome royal (superbe visite si vous en avez l’occasion), on se contente de jeter un œil sur le méridien de Greenwich, et d’admirer la vue sur Canary Wharf, avec un peu de brouillard qui s’accroche encore dans les sommets des buildings.

green14

green26 green111 green27

Greenwich et la vue depuis l’observatoire royal

Une fois redescendu, on visite le musée de la marine qui s’avère gratuit. Je ne l’avais jamais visité et je ne fus pas déçue! Pas mal d’objets sont présentés, des figures de proues aussi, mais c’est surtout le second étage qui m’a plut, consacré à Nelson et les guerres napoléoniennes, avec les longues vues, des costumes d’officiers, des boulets de canon, on nous raconte le quotidien des matelots et officiers qui embarquaient pour des mois voir des années, la manière de conserver la nourriture, et puis la tenue de Nelson lorsqu’il gagna la bataille de Trafalgar est présentée, et sa mort est aussi expliquée. En redescendant, on tombe sur une petite expo concernant la première guerre mondiale, et on croise deux hommes habillés de la tête aux pieds en tenue d’officiers anglais du début du siècle, ça fait tout drôle! Une visite qui m’a beaucoup plut.

Un tour au marché couvert de Greenwich, une dernière limonade au pub et puis il est déjà temps de rentrer à Paris!

 

 

Advertisements

8 thoughts on “Week end à l’heure anglaise

    • Greenwich c’est vraiment un jolie quartier, un très beau parc, la visite de la maison de l’astronome royale est très intéressante, et j’ai adoré le musée de la marine, et à une ou deux stations, tu as canary wharf, le quartier est sympa, avec ces canaux, ces cafés, la vue sur la city, c’est vraiment à faire!

  1. Quand j’ai vu ton billet je me suis dit “c’était bien l’époque où je pouvais m’improviser un week-end à Londres” ! Je ne vais évidemment pas me plaindre d’être au Japon mais le charme des vieilles pierres me manque souvent.

    • L’Angleterre reste l’une de mes destinations favorites, j’ai du mal à m’en passer! j’ai très envie de refaire un tour au Japon, on en parle avec la même copine qui avait fait le voyage avec moi, mais peut être pas avant deux ans!

      • Oui je te dirais! rien n’est sur bien sur, mais si on retrouve des billets aussi bons marché que pour notre premier voyage, on risque fort d’être tentées, on en a parlé récemment, et on a très envie d’y retourner!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s