Experiment in terror tome 2 – Red fox

11710500

de Karina Halle

3/5

Deuxième tome des aventures de Perry et Dex, après le premier tome The dark house. L’histoire en quelques mots, c’est celle de Perry, une jeune femme qui n’a aucune confiance en elle (avec la mère qu’elle a c’est pas étonnant) et qui végète dans un poste de standardiste inintéressant. C’est lors d’une visite chez son oncle, au bord de la mer, qu’elle rencontre un peu brutalement Dex, un caméraman venu filmer le phare de la propriété, connu dans la région pour être hanté. Dex ne va pas tarder à s’allier à Perry quand il comprend un peu que la jeune femme peut voir les fantômes et autre phénomènes paranormaux souvent invisibles pour les humains. Il lui propose alors de tenir le rôle face caméra pour filmer des petits docu fiction qui parlerait d’un phénomène paranormaux, diffusé par la suite sur le net. Dans ce tome 2, Perry et Dex partent pour le nouveau Mexique, filmer des phénomènes étranges se déroulant dans un ranch tenu par un couple d’indien, converti au catholicisme. Des évènements étranges ne tardent pas à se manifester.

Je continue donc ma lecture de cette série de roman paranormale, qui met en scène la peu sur d’elle Perry et le mystérieux Dex (mystérieux surtout parce que le roman est raconté du point de vue de Perry). J’aurais les même reproches à faire que pour le premier tome.

J’aime toujours autant lire le quotidien de Perry, sa relation avec sa sœur, avec ses parents, ses difficultés dans sa vie professionnelle, sa manière d’occuper ses journées tout en mentant à ses parents sur sa situation de nouvelle chômeuse. Une fois qu’elle retrouve Dex pour leur nouvelle enquête, j’aime bien lire leurs conversations, leurs échanges, voir leur relation évoluée. D’ailleurs les personnages aussi évolue, surtout Perry qui prend de plus en plus confiance en elle, qui s’impose un peu plus, au fur et à mesure qu’elle ne renie plus sa nature, et ce qu’elle voit,  et ce genre d’évolution est intéressante. Sans parler que la confiance que Dex a en elle, lui donne encore plus d’assurance.

Le reproche que l’on peut faire ici, comme pour le premier tome, c’est le déroulement de l’intrigue. Comme pour le premier tome, l’intrigue n’avance pas durant une bonne première moitié. Les scènes qui nous sont décrites sont souvent vides de contenues, et si le coté humain avec les personnages est intéressant à lire, l’intrigue en souffre, d’où une impression de faire du surplace les trois quarts du roman. Un surplace pas inintéressant ceci dit. Il faut quand même attendre le dernier quart du roman pour que les révélations tombent, les rebondissements s’enchainent, que les choses décollent pour de bon.

Même reproche que pour le premier quant à la fin. L’intrigue n’est qu’en partie résolu. Dans Dark house, on ne connait pas le but du fantôme du phare, qui demande de l’aide à Perry, on nous dit juste que le phare est hanté, on nous présente le fameux fantôme, on nous donne des pistes quant à sa vie de son vivant, mais ça s’arrête assez brutalement, l’action et le sauve qui peut pour sauver sa vie prend le dessus sur la résolution de l’intrigue. Dans Red fox c’est exactement la même chose, la lutte pour la survie prend le pas sur le besoin de savoir le pourquoi du comment. Un peu comme dans pas mal d’épisode d’Xfiles. Mais on s’attache vite aux personnages et je compte bien lire les autres tomes, d’autant que c’est une lecture facile et divertissante.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s