breaking bad saison 1

Série US

2008-2013

Bryan Cranston, Emma Gunn, Aaron Paul, Dean Norris, Betsy Brandt

Untitled 2

A l’époque où la série a été diffusée aux états unis, le scénario ne m’avait pas tenté plus que ça, et je n’avais donc pas chercher à la voir, occupé à voir déjà pas mal d’autre petites choses!

C’est mon  frère qui m’a rappelé à son bon souvenir, en me disant qu’il l’a préférait à the wire, que j’estime plus que tout. Le faite que la série touchait à sa fin m’a remotivée et j’ai commencé la saison 1, sans parler que la fin de la série n’a apparemment pas déçue les fans, contrairement à beaucoup d’autres séries télé.

Breaking bad raconte l’histoire de Walter, un enseignant de chimie dans un lycée publique. Une femme qui attend une petite fille, un fils ainé lycéen qui  un handicap physique  depuis la naissance, une maison modeste, Walter doit même travailler le soir comme laveur de voiture dans un garage pour arrondir les fins de mois. On comprend vite que Walter était pourtant la star de la fac, le petit génie de la chimie qui aurait pu tout faire, avec son talent mais qui a choisi l’enseignement public.

https://i2.wp.com/i2.cdnds.net/13/35/618x412/ustv-breaking-bad-season-1-pictures-11.jpg

Dans le premier épisode, Walter apprend qu’il a un cancer des poumons, alors qu’il n’a jamais fumer de sa vie. Désespéré, il décide de cuisiner des amphétamines afin de les vendre, pour laisser à sa femme et à ses enfants une somme conséquente. Mais si il est excellent pour tout ce qui est préparation chimique, c’est loin d’être le cas en ce qui concerne la revente et les réalités de l’argent qu’on peut se faire avec.

La saison 1 est courte, 7 épisodes , et démarre plutôt lentement, les trois ou quatre  premiers épisodes ne sont destinés qu’à nous présenter Walt, un homme qui s’est ratatiné avec les années, un homme autrefois sûr de ces compétences et de son intelligence qui est devenu un prof quelconque qui a besoin de laver des voitures le soir pour gagner juste de quoi vivre, qui ne cesse d’être moquer par son beau frère, qui se laisse diriger et marcher dessus et qui laisse la vie couler sur lui sans réagir. J’ai adoré cette première saison, voir Walt réagir à l’annonce de sa maladie, le voir prendre sa décision de faire de la drogue pour aider sa famille, tourner son art de la chimie pour se faire de l’argent rapidement, de le voir reprendre sa vie en main, pour le pire ou le meilleur. Son duo avec le jeune Jesse, un paumé qui trempe un peu dans le trafic de drogue et qui se trouve etre un ancien élève de Walt, est vraiment intéressant à suivre, l’évolution de leur relation, leur travail ensemble, leur coup de génie ou les moments dans lesquels ils reseemblent plus à un équipe de bras cassés !

Car si Breaking bad est parfois violent, parfois dure, parfois dramatique, certains épisodes ne manquent pas d’humour, heureusement. Autour d’eux il y a , Skyler la femme de Walt, on sent que cette dernière à porter la famille, qu’elle a été la figure d’autorité, mais Walt reprend un peu le dessus avec les changements qui s’opère dans sa vie, Skyler, peut être un vrai soutien pour Walt, c’est un couple qui s’aime beaucoup, mais elle ne sait rien des nouvelles activités de son mari. Et puis il y a Walter jr, le fils ainé de Walt, Marie, la sœur de Skyler,un peu cinglée sur les bords, et le mari d cette dernière qui a le mauvais gout pour Walt, d’être un agent de la DEA, ironique. Mais qui irait soupçonné ce bon vieux Wakt, si gentil dirait certains, si mou dirait d’autre, d’être le renouveau de la drogue à Albuquerque.

Bref, entre moments cocasse, drôles, dramatiques, ou flippants, la série breaking bad est très bien écrite, très bien réalisée et si la saison 1 est parait-il, la moins passionnante de la série, elle remplie son rôle à la perfection en nous présentant les personnages, et en nous permettant de faire leur connaissance doucement afin de mieux s’y attaché ; la saison 2et 3 m’attendent bien sagement et j’ai  hâte.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s