La passe miroir – tome 1- les fiancés de l’hiver

de Christelle Dabos

4/5

https://leschoixdetrilliandotcom.files.wordpress.com/2013/08/coup-de-coeur.jpg

Dans un monde qui n’est pas le notre (serait-on dans un futur très lointain? je me suis posée la question à plusieurs reprises), Ophélie vit tranquillement auprès de sa famille sur Anima. Comme beaucoup de ses compatriotes, Ophélie a un don, le sien étant de pouvoir lire les objets en les touchant, et savoir à qui ils ont appartenu et quelles sont leurs histoires. Du jour au lendemain, la jeune Ophélie qui ne s’intéresse qu’à son grand oncle et son travail dans un musée, se voit dans l’obligation d’accepter une demande en mariage. Les ancêtres des deux familles respectives se sont arrangés entre elles, Ophélie épousera Thorne, et devra aller vivre dans son pays, dans le grand nord, à plusieurs jours de voyage d’Anima. Ophélie n’est pas du genre à paniquer ou à s’emporter et sait qu’elle ne peut pas refuser cette demande sans humilier sa famille. Elle part donc pour cette terre inconnue en compagnie de sa tante Roseline, qui jouera les chaperons, le temps que durera les fiançailles et Thorne venu la chercher, un homme démesurément grand, froid, distant, ce qui convient très bien à Ophélie qui est plus à l’aise avec le silence…

C’est l’avis d’Ori qui m’a donné envie de lire ce roman et je regrette pas mon achat! On plonge tout de suite dans le monde d’Anima, et la vie d’Ophélie, cette jeune femme qui n’a qu’un intérêt dans la vie, celui de s’occuper de son musée. Négligente dans son apparence, les mariages ne sont pas du tout dans ses projets et refuse toujours les demandes arrangées par sa famille. Il est vrai que l’héroïne peut sembler parfois un peu amorphe, après tout on lui annonce qu’elle va devoir quitter son travail, sa famille, sa maison pour suivre un homme froid et distant qui n’a apparemment aucune envie de l’épouser. C’est à peine si elle montre des signes de révolte, heureusement que l’auteur nous plonge dans ses pensées et ses réflexions, sinon le personnage nous semblerait un peu froid, un peu morne.

J’ai beaucoup aimé me balader dans les rues d’Anima au coté d’Ophélie, puis de la suivre dans le dirigeable, voyager auprès d’une tante un peu collet monté et d’un fiancé silencieux. J’ai bien sur adoré découvrir en même temps que Ophélie la citacielle, ses illusions d’optiques, le froid glaciale des lieux recouvert d’une chaleur illusoire, découvrir le vernis qui recouvre la misère, apprendre les différentes règles sociales de la vie à la court.

Tout un univers est crée par l’auteur, toute une série de castes sociales, toute une série de familles et de clans plus ou moins déchue. Petit à petit, on découvre une Ophélie plus volontaire, plus aventureuse, j’ai adoré la voir sortir en cachette pour explorer son nouveau monde, j’aime son coté placide et son sang froid à tout épreuve, elle est difficilement impressionnable et ne laisse rien transparaitre sur son visage.

Le personnage de Thorne est tout autant intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus sur ses origines, sur l’identité de sa mère, j’ai trouvé la relation étrange qu’il a avec sa tante Berenilde très intéressante à suivre. Plus on côtoie Thorne, plus on a envie d’en savoir plus, un peu comme pour Ophélie.

Les personnages secondaires sont tous très bien développés, que ce soit la capricieuse Berenilde, la tante Roseline qui prend son rôle de chaperonne très au sérieux. Et puis j’ai adoré lire l’incursion d’Ophélie dans le monde des serviteurs de la citacielle, sa rencontre avec le sympathique et débrouillard Renard ou la mystérieuse Gaelle.

Le roman se lit très vite, les pages tournent sans longueurs, la plume de l’auteur est légère et sait nous en dire beaucoup sans trop de descriptions ou d’explications lourdes, tout vient naturellement au lecteur.

En bref, une lecture captivante, des personnages très bien développés auxquels on s’attache au fil des pages, malgré leurs défauts. Un univers originale qu’on a envie de découvrir et de mieux comprendre, j’ai adoré ma lecture, vivement la suite!

Advertisements

4 thoughts on “La passe miroir – tome 1- les fiancés de l’hiver

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s