Londres février 2012

Je suis partie trois jours à Londres. Encore Londres me direz-vous, oui mais voilà, c’était pas prévu, et à force de recevoir de nombreux mails d’eurostar pour me vendre en promotion des allers retours à des prix très intéressants pour le mois de février, je me suis dit que ça devait être le destin. En plus ça tombait pendant mes vacances et février c’est aussi le mois de mon anniversaire. ça faisait beaucoup trop de signes et j’ai fini par craquer!

Le premier jour, arrivée à saint pancras en fin de matinée, le temps de passer à l’hotel déposer les valises…L’hotel se situe à Algate east, très pratique car direct en 5 stations depuis st pancras, le quartier est juste à coté de la City et l’hotel est entouré de supermarchés, épiceries et se situe à 10 mètres d’une station de métro, que demander de plus.

Alors qu’est ce que j’ai vu, fait, manger durant ces trois petits jours? j’ai essayé de faire des choses différentes de ce que j’ai pu faire durant mes derniers séjours, et de privilégier les lieux que je n’avais jamais encore vu ou visiter.

Le temps s’annonçait plutot nuageux en arrivant à Londres mais en à peine 1 heure, le temps de ressortir de l’hotel le ciel était parfaitement dégagé, un beau soleil et des températures qui frisent les 17/18°. Après avoir déjeuné, direction Hampstead, il fait tellement beau qu’il est hors de question de s’enfermer dans des musées ou magasins. Tout l’après midi est consacré à se promener dans l’immense parc d’Hampstead heath, de monter jusqu’à Kenwood house pour profiter de la magnifique vue sur Londres. C’est calme, ensoleillée, c’est vert, quelques fleurs sont déjà sortis de terre, on pourrait rester assis là à contempler le ciel bleu et la vue sur le parc pendant des heures! Une fois reposée, redescente à Highgate village. Et puis redescente vers le centre en passant par Hampstead. En fin de journée, retour à Marble Arch pour prendre un verre avec une amie londonienne à la sortie de son travail et retour à l’hotel complètement crevée.

Le lendemain, je me demande si le miracle météorologique va se reproduire et c’est le cas! Le matin est un peu nuageux comme la veille, du coup direction oxford street profiter des rues désertes pour faire du shopping avec les classiques topshop, primark, canarby street et ses jolies boutiques et je n’en ressors pas les mains vides!

Il était prévue de visiter Somerset house, mais avec la fashion week qui s’y déroulait impossible de profiter correctement des lieux et puis le beau temps étant revenu, les activités en plein air étaient plus tentant, donc direction Greenwich pour voir le fameux méridien et l’observatoire royale.

Voilà un quartier que je ne connaissais pas du tout. Pour s’y rendre, il faut prendre la DLR, un métro aérien qui part de tower bridge et qui serpente entre les buildings en passant par la station canary wharf. Le voyage, surtout sous le soleil est très agréable et on frole de très près les buldings au point de voir les gens bosser dans leurs bureaux, ou même faire du sport, on se croirait presque dans un manège. Greenwich ressemble plus à un joli petit village, avec le Cutty Sark, un bateau datant du 19e, les petites boutiques, les pubs, la maison de la reine, et puis la montée super raide pour arriver tout en haut d’une colline, là où se trouve l’observatoire royale. Une fois tout en haut, on a droit à une magnifique vue de Londres, sa skyline, canary wharf et j’en passe.

L’observatoire royale est une visite qui vaut le coup et pas seulement que pour la vue ou le passage à greenwich. On peut visiter la maison de Flamsteed, premier astronome royale qui vivait à coté de l’observatoire. Sa maison date du 17e siècle et on peut voir sa chambre, son salon et les instruments d’observations et de calculs qu’il utilisait à l’époque. On en apprend pas mal sur son quotidien. 

Tout le retour au métro aérien est une jolie balade à faire. Pour finir la journée, passage rapide sur embankment au bord de la tamise, the strand et le célèbre pub Ye olde cheshire cheese qui est l’un des plus vieux pub de la ville et qui est connu pour avoir accueilli certains très grands écrivains, comme Mark Twain ou encore Dickens.

Durant ces quelques jours, j’ai aussi voulu tester certains cupcakes dont j’avais souvent entendu parler. Parmi les différentes adresses possibles, je tente Candy cake à Covent garden avec le red velvet à la vanille et le Hummingbird avec le black bottom et là aussi le red velvet. Les cupcakes sont tous assez gros par rapport à ceux que je mange à paris et ils sont aussi très bons, on ne sent pas du tout le gout du beurre! mais on en trouve des tout aussi bon, voir même meilleurs à Paris, heureusement.

Pour le dernier jour, direction le British museum que j’avais fait très rapidement il y a longtemps (je n’avais été voir que la célèbre pierre de rosette, n’ayant pas eu le temps de faire plus). Cette fois ci je prends le temps, et c’est tout le département égyptien, la Perse et l’Asie qui y passent. Le musée possède des pièces vraiment magnifiques et dans le département égyptien j’ai été étonné de voir des pièces parfaitement conservées et en parfaites états.

Puis direction le nord de la ville et Primrose hill. Le parc en lui même n’a pas grand intérêt, mais la balade pour s’y rendre est très jolie avec ces canaux et ces grandes maisons cossues.

Pour finir, avant de retourner à l’hotel chercher les valises, passage obligé à Big ben pour l’entendre sonner. La foule à même pu voir un policier alpaguer un arnaqueur qui organisait des jeux de hasard bidons pour touristes puis passage à Saint James park avant de repartir vers saint pancras.

En bref, un magnifique petit séjour bien remplie quand même avec un temps magnifique, je crois que je n’ai jamais eu un temps aussi beau à Londres, avec ce ciel d’un bleu profond toute la journée et un très beau soleil et puis même si le dernier jour ça s’est bien rafraichi, il faisait étrangement chaud! D’ailleurs on sent bien les prémices du printemps, avec toutes ces fleurs jonquilles, perces neige, crocus, et même certains arbres qui commcent déjà à être en fleurs.

One thought on “Londres février 2012

  1. Pingback: Londres – Quelque part ailleurs…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s