L’écume des jours

L'Ecume des jours : Affiche

de Michel Gondry

Audrey Tautou, Romain Duris, Gad Elmaleh, Omar Sy, Aissa Maiga, Charlotte Lebon

3,5/5

Collin est un parisien aisé, qui n’a pas besoin de travailler pour vivre. Il est aidé au quotidien par Nicolas, homme à tout faire, de cuisinier à avocat. Quand il apprend que son meilleur ami, Chick , accroc à l’écrivain Jean Sol Partre, est tombé amoureux d’une fille, Collin n’a qu’une envie c’est faire pareil. A la fête d’Isis, une amie, il rencontre Chloé, et c’est le coup de coeur. Après quelques mois ensemble, ils se marient, mais Chloé découvre très vite qu’elle est gravement malade et c’est le début de la déchéance et de la chute brutale pour tout le groupe d’amis.

L’Ecume des jours : photo

J’aime beaucoup Michel Gondry, j’avais beaucoup aimé Human nature, be kind rewind, La science des rêves, Eternal sunshine, Block party, the we and the I, et donc j’étais curieuse de voir son nouveau film.

L’Ecume des jours : photo

Je n’ai pas lu le roman de Boris Vian, L’écume des jours, donc je ne dirais rien sur son adaptation. Quand on est habitué au style de Gondry et qu’en plus on l’apprécie beaucoup, on ne devrait pas être perturbé par les petites techniques pleines de trouvailles visuelles du monsieur, mais là j’avoue que j’ai eu un peu de mal au début avec cette technique, ces inventions qui rendent les choses si peu réalistes (une sonnerie qui bouge comme un insecte, un chef cuisinier dans le four qui donne des cours, des plats étranges, une souris domestique qui vit comme un humain…) les choses font parfois penser à un dessin animé.

 L'Ecume des jours : Photo

Au fur et à mesure que le film avance et sombre dans le drame, les inventions de Gondry se fondent beaucoup plus dans le décor et détonnent moins, même si la société dans laquelle évolue le personnage ne touche pas au réalisme (les différents métiers que Collin occupera par exemple) ce qui rend les choses toujours surréaliste, étrange, limite science fiction. (je ne sais pas si dans le roman c’est différent).

L’Ecume des jours : photo

J’aurais attendu que le week end passe pour parler de ce film, car j’ai eu du mal à savoir si j’ai aimé ou pas. Les acteurs sont tous excellents, à commencer par Romain Duris et Omar Sy, la mise en scène est visuellement très réussi et l’inventivité de Gondry est toujours intéressante mais dans ce film ci, je l’a trouve peut être un peu trop présente. Là où cette  inventivité et originalité servait à la perfection les histoires ou les personnages de Gondry, j’ai trouvé qu’ici il en faisaiit un peu trop, que c’était too much, et que ça desservait un peu l’histoire et les personnages de Collin et Chloé.

https://i0.wp.com/www.ouest-france.fr/photos/2013/04/21/130420190212987_40_000_apx_470_.jpg

En bref, un film visuellement réussi et une mise en scène toujours aussi originale, j’aime beaucoup le style de Gondry, mais je pense que l’histoire n’était pas vraiment faite pour ce réalisateur. J’ai trouvé le film plutôt déprimant, la descente en enfer des personnages est pénible à voir. J’ai vu des tas d’autres films beaucoup plus tristes et dramatiques, mais si il ne m’a pas fait verser de larmes, bien au contraire, j’ai trouvé le tout assez déprimant, sans espoir. Je n’ai pas ressenti de tristesse pour la destinée des personnages, j’ai regardé le film de manière assez détaché. Je ne pense donc pas que le film restera dans ma mémoire très longtemps.

Advertisements

6 thoughts on “L’écume des jours

    • je ‘nai pas tout aimé de Gondry mais j’aime beaucoup son style, j’ai en particulier adoré le doc Block Party; si tu n’aimes pas son cinéma, je pense pas que tu rates quelque chose avec l’écume des jours n’est pas un coup de coeur:

    • je lirais peut être le roman mais autant j’étais curieuse de le lire avant d’aller voir le film, autant je suis un peu démotivée pour l’instant, je le lirais peut être mais pas dans un futur proche!

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé. Je l’ai trouvé très fidèle au livre… Et j’avais adoré le livre. Gondry a reussi pour moi à s’approprier les mots de Vian… le seul hic c’est Tautou

  2. j’ai pas autant aimé que toi! je ne suis pas trop fan de Tautou, ni plus ni moins, le film ne m’a pas marqué plus que ça. je lirais peut être le roman pour comparer

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s