Les chemins de poussière tome 1 – Saba l’ange de la mort

De Moira Young

4/5

Dans un futur post apocalyptique, Saba vit avec son père, Emmi sa petite sœur et Lugh son frère jumeau, dans une maison qui tient à peine debout, au milieu de nulle part. Depuis que leur mère est morte en mettant au monde Emmi, 9 ans plus tôt, la vie est plutôt morne. Leur père n’arrive pas à se remettre de la perte de sa femme, et le climat est devenu de plus en plus aride, sec et hostile, les laissant qu’avec très peu de nourriture au quotidien et avec un lac aujourd’hui asséché. Tout bascule le jour où deux hommes arrivent en pleine tempête de sable rouge et enlève Lugh sous les yeux impuissant de Saba. Son père se fait tuer en essayant de s’interposer et à juste le temps de dire à sa fille quelques phrases prophétiques étranges. Une fois le choc surmonté, Saba décide d’emmener Emmi chez Mercy, une amie de leur mère, qu’elle n’a pas vu depuis 9 ans. Après une longue marche pénible de plusieurs jours, Saba décide de laisser à Mercy sa sœur, qu’elle n’a jamais vraiment supporter, afin de partir à la recherche de son frère.

Ce roman, j’en ai lu plusieurs avis sur la blogosphère et je ne pourrais dire lequel j’ai lu en premier et m’a donné envie, mais devant l’enthousiasme de certains blog, je me suis procurée le premier tome, d’autant qu’il venait de sortir en poche.

Ce livre, je l’ai commencer un samedi soir, histoire de le feuilleté, et je n’ai relevé la tête qu’à 4h du matin, avec pour fond sonore, l’émission cash or play sur nrj12! je n’ai pas vu le temps passé en compagnie de Saba.

J’ai surtout beaucoup aimé la première moitié du roman, découvrir le monde dans lequel vit Saba, voir que cette jeune fille de 18 ans, n’a jamais rien connue d’autre que sa maison isolée, de la voir tombé du placard, quand elle découvre qu’à seulement trois jours de marche, la meilleure amie de sa mère vit dans une prairie verdoyante au bord d’un ruisseaux. On devine un monde post apocalyptique, dans lequel les humains de notre époque sont appelés “les destructeurs”, et dont certains vestiges et objets circulent encore difficilement (des jumelles, des casseroles, des bâtiments écroulés, des lampadaires…).

J’ai beaucoup aimé Saba, l’obsession de retrouver son frère, plus rien d’autre ne compte, pas même son propre confort. Têtue et dure, Saba est un personnage courageux et déterminé, poussé par l’espoir de retrouver son frère. J’ai beaucoup aimé le passage où elle emmène Emmi chez Mercy, voir à quel point elle peut être dure avec une petite fille de 9 ans qui est pourtant sa sœur. J’ai aussi beaucoup aimé la traversée du désert mouvant, ou encore le mois entier qu’elle devra passer à se battre dans “la cage”, la voir devenir une sorte de gladiateur et prendre le surnom d’ange de la mort.

Outre Saba et Emmi, on fera la connaissance de Maev, Cendre et Epona, membres des Aigles Libres, voleurs de grands chemins, qui aiment vivre sans loi. Ike et Tommo, un marginal et son fils adoptif, Et puis bien sur on découvrira Jack, ce cow boy un peu frimeur, un peu arrogant, qui sera sauver par Saba et qui l’a suivra partout pour des raisons mystérieuses. J’ai adoré leurs conversations, leurs disputes. 

En bref, j’ai adoré ce roman qui se lit très vite, j’ai adoré l’univers dans lequel évolue les personnages, un univers de western, j’ai adoré Saba, Emmi et Jack, trois personnages très intéressants et attachants. C’est le premier tome d’une trilogie, on devine que certains éléments seront développés dans les suites, qu’on connaitra mieux certains personnages plus tard, mais ce qui est bien c’est que ce tome se suffit un peu à lui même. Seul étrangeté, c’est la forme d’écriture, il n’y a pas de négation, les personnages parlent comme si il leur avait manqué les leçons de grammaire élémentaire, mais ce n’est pas étonnant, vu l’isolement des personnages dans un monde où l’école n’existe probablement plus. Et puis les dialogues sont noyés dans l’écriture, il n’y a pas de tirets annonçant les dialogues, ce qui peut être perturbant, mais on finit par s’y faire. (ceci dit, je ne sais pas pourquoi l’auteur a fait ça). Le deuxième tome m’attend et j’ai hâte de retrouver Saba et Jack!

Advertisements

4 thoughts on “Les chemins de poussière tome 1 – Saba l’ange de la mort

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s