Games of throne tome 3 – La bataille des rois

de George RR Martin

4/5

Sur le continent de Westeros, tout devient plus dure pour la famille Stark: Robb s’affirme dans son rôle de roi du nord et prend ses décisions sans attendre l’assentiment de sa mère, Arya est en fuite grâce à Yoren, qui emmène en plus d’Arya tout un groupe de gens vers le Mur, pour prendre le noir, et le chemin ne se fait pas sans obstacle ou problèmes; Sansa vit dans la terreur, entre une belle mère indifférente, un fiancé sadique et pervers, des gardes du corps qui s’amuse à la frapper quand Joffrey en donne l’ordre; Jon pars en expédition avec toute une compagnie, au delà du Mur, et Bran continue de faire des cauchemars terribles et commence à se rappeler sa chute. A port real, Tyrion est de retour dans le rôle de la main du roi, à la grande déception de Cersei. Il découvre que rien ne vas à Port real, entre la piètre image que donne Joffrey et la colère du peuple qui monte, Tyrion enchaine les intrigues pour en apprendre plus et pour étendre son contrôle sur les différents organes politiques, officiels ou non.

Je continue d’explorer les romans qui ont permis la naissance de la série d’HBO, Game of throne, avec ce tome, qui correspond à la fin de la saison 1. J’ai encore une fois adoré, les pages se tournent vite, à chaque chapitre on change de personnage et de point de vue. J’ai adoré suivre Arya dans sa fuite, affirmer sa force au coté de Tourte, ou Lommen, deux gamins de son age emmener aussi par Yoren pour le Mur, la voir parler un peu avec Jaqen, voir Gendry lui avouer qu’il sait qu’elle est une fille, leur périple est dure sur les routes du Westeros vers le nord, entre la faim, le froid, les soldats de toute part qui sont une vrai menace, les routes difficiles, les horreurs de la guerre, comme paysage, œuvre des Lannister.

J’ai aussi beaucoup aimé en apprendre plus sur Davos, voir Sansa s’enfermer dans l’angoisse jusqu’à ne plus oser ouvrir la bouche sauf dans certaines circonstances, quand c’est plus fort qu’elle, voir Jon partir au delà du mur, j’ai un peu peur de ce qu’il va découvrir, et voir Samwell se trouver une place au milieu des archives et des cartes.

Et surtout j’ai adoré retrouver Tyrion, l’humour et le cynisme qui ressort de chacune de ses conversations, son intelligence, sa perspicacité, les manipulations qu’il exerce pour faire plier de son coté Littlefinger, ou encore Varys, même si rien ne dure jamais et si la loyauté n’est jamais acquise.

En bref, la suite des aventures parfois dure de ces personnages et de ce continent, dont le pire est encore à venir. J’espère que dans les tomes suivant, les choses ne deviennent pas trop sombre, ou sans espoir, j’espère que la destinée des personnages, du moins ceux auxquels je me suis attachée, ne vont pas être trop dramatique ou tragique, parce que dans ce cas, je ne sais pas si j’aurais l’envie de continuer; pour l’instant, le tome 4 et 5 m’attendent déjà  et je suis absolument motivée pour lire les tomes qui correspondent à la saison 2! en attendant la saison 3…

Advertisements

19 thoughts on “Games of throne tome 3 – La bataille des rois

  1. et bien je les lis en poche donc je crois qu’il y en a 13 de sortie en français pour l’instant, mais le découpage français n’est pas le même que le découpage originale, puisque les deux premiers tomes que j’ai lu correspondent au premier tome dans le découpage américains! le troisième correspond à la première partie du second tome. je ne sais pas pourquoi ils ont préférés le découper autrement en france, peut être pour ne pas décourager les lecteurs en faisant des tomes de 350/400 pages, au lieu du double… du coup les trois premiers tomes français, correspondent un peu près à la saison 1 de la série télé.

    • ah alors tu peux me dire si les choses deviennent vraiment très sombre au fil des tomes ou si ça reste dans le même ton qu’au début? en fait je veux savoir si il y a quand même quelques trace d’humour? la série est très très bien faite si ça t’intéresse

      • Ça reste assez sombre en fait…
        Je dois dire que je ne suis pas très bon public pour le cinéma ou les séries en général. Je n’ai même pas de télé chez moi 😉

  2. bon j’espère que ce sera pas trop sombre mais je vais prendre mon temps pour tout lire, l’auteur n’ayant toujours pas terminé l’histoire d’après ce que j’ai compris; si tu n’es pas très série, c’est pas la peine de se lancer dedans alors 🙂 de toute façon les adaptations sont rarement à la hauteur des romans, même si là je l’a trouve très très bien faite!

  3. le cinéma je suis une dingue de films depuis toujours mais sérieusement depuis l’âge de 12 ans! puis la musique et les concerts, l’astronomie (d’ailleurs tu dois avoir droit à un super ciel bien dégagée à la campagne!) et puis bien sur les voyages, y’a des tas d’endroits que je rêve de faire, et cette année j’ai déjà prévu pas mal de chose!

  4. C’est vrai que le ciel est exceptionnel, à la campagne. Ça nous donne le sentiment d’être tout petit…
    J’écoute aussi beaucoup de musique, tout le temps même, mais je ne vais pas vraiment voir de concerts.

  5. ça c’est une chance! j’ai pu voir de beaux ciels étoilés aussi quand je vais dans une partie de ma famille qui vit à la campagne, mais j’y vais très rarement; j’adore la musique et depuis que j’ai gouter aux concerts (ce qui ne remonte qu’à quelques petites années), je ne peux plus m’en passer!

  6. Je dois avouer que j’ai un côté un peu sauvage qui ne me fait pas apprécier les bains de foule… En plus de rester dans un endroit plutôt isolé où les concerts sont rares. 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s