Van Cleef and Arpels l’art de la haute joaillerie

Ça brille, Ça brille!

Exposition

Musée art décoratif

jusqu’au 10 février 2013

En ce moment, les expo s’enchainent pas mal, je crois que je suis un peu accroc!

En décembre, il y a eu l’expo sur les milles et une nuit, à l’institut du monde arabe, dans laquelle on nous montre les origines des contes, les différents thèmes phares abordées dans les différentes histoires ou encore l’influence qu’ils ont eu dans la littérature de tout temps. (j’en parle plus longuement ici).

En janvier je suis allée voir l’expo sur Edward Hopper au grand palais, expo qui a eut tellement de succès que j’ai du attendre janvier pour avoir un billet coupe file, alors que j’avais prévu d’y aller durant les vacances de fin d’année. La foule s’y presse encore maintenant, avec les prolongations jusqu’à dimanche soir, et ça désemplie pas! le musée à même décider d’ouvrir 24/24 pour les derniers jours, et les gens n’ont pas peur de faire plusieurs heures d’attente pour pouvoir entrer, de la folie! je ne pensais pas que ce peintre aurait autant de succès, mais il faut dire que ces peintures ne sortent pas souvent, voir jamais des États Unis. Personnellement j’ai adoré, vu que je suis fan de son travail et ce fut très intéressant, en plus de pouvoir voir ces plus célèbres peintures, de voir aussi ces tout débuts. (j’en parle ici).

Vendredi, la dernière en date, ce fut le tour de l’expo Van Cleef & Arpels, l’art de la haute joaillerie, au musée art déco et je ne fut pas déçue. On peut y admirer quelques superbes pièces des années 20 jusqu’à nos jours.

On traverse le grand hall et les pièces adjacentes, qui présentent les bijoux par décennie avec des panneaux explicatifs, qui nous raconte l’évolution des bijoux Van Cleef & Arpels, au fur et à mesure des modes et des évènements. Ainsi, les années 20 ce sont de belles pièces, en or blanc ou platine, qui représente souvent des symboles de l’Égypte antique, inspiré par la mode de l’égyptologie, ou encore des bijoux qui mélange les couleurs vert, bleue, rouge (émeraudes, saphirs, rubis), influencé par le style indien. J’ai beaucoup moins aimé la décennie des années 30, dont les bijoux manque de finesse et de subtilité.

Minaudière

bijoux année 20

collier zip

On peut voir de très beaux bijoux ayant appartenu à des princesses iraniennes, de magnifiques parures offert comme cadeau de mariage à Grâce Kelly quand elle est devenue grâce de Monaco, des bijoux ayant appartenu à Maria Callas, ou encore une sacrée rivière de diamants, autrefois propriété d’Eva Peron…

Parure de Grâce Kelly

On nous explique aussi les procédés techniques employés par la célèbre bijouterie, comme le collier zip, un procédé complexe et originale, qui donne de jolies colliers ou bracelets, et même bagues qui se transforment selon les envies. On nous explique également la méthode du Serti mystérieux, mis au point dans les années 30 qui permet de sertir les pierres sans armatures ou structures apparentes, qui donne vraiment l’impression que les pierres tiennent toutes seules. On voit parfaitement bien ce travail sur la dernière pièce de l’expo un collier inspiré de l’oiseau phœnix, avec des rubis parfaitement imbriquées sans structures métalliques visibles.

Clip Dancer, New York, 1944

Collier phoenix

Van Cleef & Arpels Entrée en scène necklace

On peut voir une magnifique collection de papillon bijoux, de très jolie clips en forme de danseuse ou de fée, une déclinaison du collier sautoirs Alhambra, qui est toujours aujourd’hui à la mode, ou encore une sacrée collection de Minaudières, des pochettes de soirées, fabriquées comme des boites décorées qui sont de vraies bijoux et qui renferment plusieurs compartiments pour ranger ses affaires.

En bref, magnifique expo dans laquelle on peut voir tout l’étendu du travail, de l’imagination, de la créativité de la maison Van Cleef & Arpels, certaines pièces sont vraiment sublimes, on pourrait les regarder des heures, on en apprend aussi beaucoup sur leur travail, les innovations et les évolutions au fil des décennies, on en a plein les yeux!

Advertisements

2 thoughts on “Van Cleef and Arpels l’art de la haute joaillerie

  1. J’ai moi aussi adoré l’expo Hopper ! Cette expo Van Cleef & Arpels me tente assez mais les prochains week-ends étant bien remplis je ne sais pas si je pourrai la voir. Je note quand même au cas où après avoir vu tous ces beaux bijoux 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s