Gimme the loot

Balade urbaine à New York…

Gimme the Loot : affiche

De Adam Leon

Tashiana Washington, Ty Hickson

Untitled 1

4/5

A new York, Malcolm et Sophia sont de jeunes tagueurs qui passent leurs nuits à relever des défis. Mais leurs œuvres sont attaquées par un gang de tagueurs qui aiment repassés derrière le duo pour recouvrir leurs tags de leurs signatures. Malcolm a une idée pour que  leurs œuvres soient respectées à l’avenir. Allez au stade des Mets recouvrir de leurs signatures la grosse pomme qui descend à chaque fois que l’équipe de base ball fait un home run. Tous les spectateurs verront comme ça leurs œuvres sans parler du défis que ça représentent, défis lancé par un tagueur dans les années 90 mais que personne n’a réussi à exécuter jusqu’ici. Pour cela, tout ce qu’ils doivent faire c’est réunir 500$ pour payer le gardien du stade, une connaissance de Malcolm, qui les fera rentrer.

Gimme the Loot : photo Tashiana Washington, Ty Hickson

Premier film de l’année, et c’est un petit coup de cœur. On suit sur trois jours, dans les rues du Bronx, dans Harlem et aussi dans les quartiers plus bobo de Manhattan, les deux ados qui tentent de se faire un nom dans le monde du tag. Ils n’ont aucun argent, aucun boulot, ne font pas grand-chose de leurs journées, si ce n’est trouver des moyens de continuer leur art et leur moyen d’expression, que ça passe par livrer chez les bourgeois de l’herbe, ou voler dans les supermarchés les bombes de peintures dont le prix n’est pas à la portée de leur portefeuille.

J’ai adoré les voir se balader dans les divers quartiers de New York, sous la chaleur écrasante de l’été, à prendre le métro, pieds nus ou pas, à essayer des tas de choses pour obtenir les 500$ sans réussir aucune de leurs combines. Je me suis très vite attachés à ces deux jeunes qui ont une idée fixe et qui ne se laissent pas démonter par leurs échecs ni aucun obstacles ou coup dur, ils mériteraient vraiment qu’on les laisse taguer la grosse pomme des Mets !

Les discussions entre les deux personnages principaux, leurs rencontres anodines, leurs désillusions, leur amitié, l’ambiance si particulière rend le film attachant et sympathique mais aussi très intéressant à suivre.

En bref, une jolie balade dans un New York urbain et réaliste, en compagnie de deux personnages attachants interprétés par deux acteurs très doués. Le film est court, et passe trop vite et avec une réalisation rythmée, on ne s’ennuie pas une minute à suivre les deux new-yorkais. Ne tardez pas à y aller, il n’est pas distribué dans beaucoup de salle, ce qui est bien dommage.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s